René Vautier, L’œil et la voix de l’Algérie

René Vautier, L’œil et la voix de l’Algérie

1154
PARTAGER

Le cinéaste breton René Vautier (né en 1928), qui s’est distingué par son implication pour la cause algérienne face au colonisateur, est décédé le 4 janvier 2015. On lui doit notamment l’œuvre magistrale : Avoir 20 ans dans les Aurès.

Celui qui avait épousé la cause de ses frères moudjahidine dans le maquis est pleuré désormais comme un véritable héros dans son pays d’adoption, tant son engagement a été total. Son film culte Avoir 20 ans dans les Aurès – enfin réédité en DVD – a fait l’objet d’une soirée spéciale de l’émission de Mohamed Nazim Aziri « Questions d’Actu » (sur la chaîne nationale Canal Algérie, le 12 janvier). À Alger, les artistes sur le plateau se souviennent. Ahmed Bejaoui, Mohamed Benali et Acène Osman (auteurs et cinéastes) ont évoqué son combat militant et exemplaire, un témoignage poignant parsemé d’images devenues cultes, signées du Breton entêté.

Lire la suite de l’article dans la version papier

Commentaires

commentaires