En amical : Algérie 3- Colombie 0 ...

En amical : Algérie 3- Colombie 0 « L’Algérie prend du galon »

114
PARTAGER

Le champion d’Afrique en titre a incontestablement représenté dignement le continent Africain dans une rencontre certes, amicale face à une rugueuse formation Colombienne qui est habitué aux grands rendez-vous en régalant tous les présents sur un score sans appel de 3 buts à 0.

Sous l’impulsion de sa superstar, Riyad Mahrez qui ne s’est pas fait prier dans ce match test pour inscrire un doublé. L’ouverture du score est survenue au quart d’heure du jeu par l’incontournable Baghdad Bounedjah qui a inscrit un golaço au moment ou les Verts commençaient à prendre le dessus sur leur adversaire grâce à un pressing assez haut sur les Colombiens qui ont été surpris par la détermination du onze algérien.

3 minutes plus tard l’attaquant de City, Mahrez a ajouté le second but de l’Algérie toujours d’un tir des 20 mètres qui a confirmé la domination des coéquipiers d’un Benlamri (imperial).

A partir de ce moment là, les protégés de Djamel Belmadi ont eu carrément main mise sur ce match, malgré les quelques incursions des Cuardado et consorts.

Bounedjah de son coté, aurait pu aggraver la marque avant la fin de la première période, si ce n’est la transversale qui a sauvé le gardien Ospina.   

Le coach Colmbien Carlos Queiroz a procéder à 3 chargements dès le retour des vestiaires, histoire de d’inverser la donne et fournir plus de fraicheur à son équipe qui a été non seulement dominé sur le plan tactique mais aussi sur l’aspect physique qui devenu la marque de fabrique des Verts, à l’image des Guedioura, Benlamri, Besebaini voir Bounedjah, ce dernier qui a son habitude, a beaucoup pesé sur la défense colombienne.

Les Algériens sous l’impulsion de ses nombreux supporters (48.000)  présents au stade de Lille, n’ont pas été déçu, puisque le capitaine Mahrez avec sa spéciale à partir de son flan droit, arrive à terminer son rush par une frappe imparable qui a fini au fond des filets, au grand dam des Colombiens qui n’ont revenaient pas.

Une ambiance de folie a dès lors régné au stade Pierre Muaroy, avec la ferveur que le monde entier connaît désormais.

Pour rappel, la Colombie restait sur 8 Clean Sheet sur 9 matches et donc passer 3 buts à une des meilleurs équipes du monde n’est pas anodin, ça prouve surtout que l’Algérie est en train de prendre du galon, montrant à tout le monde qu’il faudra sérieusement compter avec cette équipe qui a réalisé une fulgurante progression dans un laps de temps très court, les joueurs de Belmadi sont à 16 matches sans la moindre défaite….qui dit mieux !

F.C

Commentaires

commentaires