Algérie: Faces cachées de l’Obscurantisme

Algérie: Faces cachées de l’Obscurantisme

78
PARTAGER

Ouf !! le Terrorisme est loin derrière nous. Carnage et tueries sont encore vivaces dans les esprits, quand l’apaisement prit place depuis. Personne n’oubliera Bentalha, ni les cimetières, bondés de victimes du terrorisme, où têtes pensantes et intellectuels payèrent un lourd tribu.Il s’agit maintenant de construire un avenir solvable à l’Algérie.

Il s’agit surtout de ne pas oublier ses valeurs premières, lorsque Chouaffates et Raqis ont la vie belle en Algérie.L’obscurantisme et le charlatanisme, sont peut-être les dérives du terrorisme, tant ils prennent de l’ampleur et envahissent tous les recoins du Territoire National. On fait la queue chez le raqi pour se refaire une santé, délaissant hôpitaux de pointe et centres de santé. La chouaffa est l’amie inconsidérée de toutes les délaissées et des mal-aimées. On se fait faire un talisman, on nous concocte un onguent, et autres versets sataniques, à prix faramineux, mais d’aucun n’ira voir le sophrologue ni l’acupuncteur, faisant fureur dans les grandes Métropoles d’Algérie. Finalement, les praticiens, ceux moyenâgeux et modernes, pratiquent les mêmes prix.Il est clair que les médecines alternatives, sont les leviers de la médecine moderne. On soigne avec les livres : des lectures que l’on prescrit, pour se sentir apaisé et se retrouver. On soigne avec de la musique douce et des mélodies envoûtantes. Le rôle de l’activité physique joue aussi un rôle certain.Les valeurs premières, celles édictées par nos mères et grand-mères : Le civisme, la bonne éducation. Le nationalisme, s’acquiert surtout avec les pères et frères.


Pleine séance de désenvoutement pour un raqi

La gratuité de l’école en Algérie, est accessible à tous. L’analphabétisme a fortement diminué, depuis des années. Bien que certains préfèrent garder leurs filles à la maison, pour en faire de bonnes ménagères, puis les marier au plus tôt.Le Traditionnel, et il faut bien faire la différence entre les valeurs énoncées par nos Grands penseurs tels que Ben Badis, puis les chers Moudjahidines, et celles véhiculées depuis des siècles, par des êtres incultes, qui nous veulent arriérés et soumis.La religion prise dans sa positivité, est une élévation et non aliénation. C’est l’Unité nationale, l’Identité de l’individu, en sus de sa carte génomique. Nous ne saurions faire fi de nos caractéristiques aussi bien traditionnelles que modernes, Celles en adéquationavec nos valeurs intrinsèques, puis dictées par la Société.
Modernisme rimera alors avec Valeurs Traditionnelles !!!!
Karine AÏT YOUNES

Commentaires

commentaires