Blida, Citadelle des Roses

Blida, Citadelle des Roses

88
PARTAGER

Place du 1er Novembre by night (Centre-ville de Blida)

Blida centre ville

Blida, ville des roses, a été fondée au XVIème siècle pour accueillir les immigrés Andalous. Capitale de la Mitidja, elle est distante de 50 km d’Alger, et se constitue une ville doublet de celle-ci.L’Atlas Tellien protège la ville des vents secs du Sud, en provenance des Hauts-Plateaux, octroyant à la région un climat méditerranéen, propice à l’agriculture.

Blida est avant tout une ville d’art et de tradition. De fait, elle accueille la musique arabo-andalouse, et se rattache à lasanâa d’Alger. Blida a préservé plusieurs métiers traditionnels et s’est spécialisée dans la distillation de l’Eau de Rose et Fleur d’Oranger, en sus de la Broderie sur Tissu. 

Distillation de la Rose à Blida
-> Aspersoirs emplis d’Eau de Fleurs
Broderie sur Tissu (Blida)

Noyau de la Mitidja, Blida est bordée d’orangeraies et agrumes en tous genres. Sillonner ses routes départementales, offre à la vue de tous, une agriculture ancestrale, modernisée au fil du temps. Mais c’est surtout une ville gourmande, qui s’est spécialisée dans la confection de gâteaux, héritages de l’empire Ottoman, dont le tcharak, Baklawa et Ktaïf.

Tcharak, Gâteaux fétiches de Blida
Ktaif, autre spécialité de Blida

Toutes les mères vous le diront, rien ne vaut la Tamina aux épices de Blida, pour se remettre de couches. Succulente et piquante à la fois, elle fait les délices des grands et petits. 

Tamina Hamra de Blida (aux épices dont Paprika)

Et pour vous remettre complètement, le Kaak de Blida, consommé au petit-déjeuner avec un bon thé à la menthe, rechargera les batteries, des plus récalcitrants à l’effort.

Kaak Blida

Si d’aventure, vous passiez par Blida durant le mois de Ramadan, c’est pour sentir l’odeur alléchante du Pain chaud, Kalb el louz et de la Zlabia. A l’heure du Ftour, on vous servira une boisson aux extraits de Citron : la Cherbet, autre spécialité de Blida.

Kalb el Louz, Spécialité de Blida
Vente de Zlabia(Blida)
Cherbet Cannelle/Citron

Pour les encas, la ville offre bistrots et terrasses où il fait bon respirer. Tout Alger vient déguster les Soufflés, sorte de chausson salé farci de thon ou de poulet et d’une frita.  [i]

Soufflés de Blida

Tous les Automobilistes de l’Autoroute Est-Ouest que dessert Blida, s’arrêtent pour y casser la croûte. Les Chouays font légion : succulentes brochettes de viande rouge ou blanche, ou friture de sardines, qui emplissent les ruelles de senteurs divines. Les Algérois se rendent à Blida pour chasser la grisaille, et en reviennent tout guillerets. Jumelle de celle de Boufarik, elle n’en demeure pas moins particulière, du fait de ses nombreux atouts et de sa position géographique unique, qui en fait le berceau de la Région Nord.

L’Algérie profonde, qui a su garder ses repères et traditions : c’est Blida ! L’amour du terroir, Savoir-faire algérien, notre fierté !!!

Karine AÏT YOUNES


Commentaires

commentaires

PARTAGER
Article précédentAlgérie News
Article suivantAlgérie News