Salama News

Salama News

317
Salama News

Algérie            

Intenses activités du président de la République à New York avant l’entame de la 78e AG de l’ONU

18 sept 2023 (APS) – Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a eu d’intenses activités depuis samedi à New York (Etats-Unis), comprenant des rencontres et des entretiens avec nombre de chefs d’Etat, avant l’entame de la 78e session ordinaire de l’Assemblée générale (AG) de l’Organisation des Nations unies (ONU). Le président de la République a effectué plusieurs rencontres et entretiens avec ses homologues de plusieurs pays, portant notamment sur la coopération bilatérale ainsi que des dossiers internationaux et régionaux. Tôt dans la journée, le Président Tebboune a reçu au siège de sa résidence à New York, son homologue palestinien, Mahmoud Abbas, avant de s’entretenir avec le président suisse, M. Alain Berset. Au siège de l’ONU, il s’est entretenu avec son homologue iranien, M. Ebrahim Raïssi, ainsi qu’avec le président ghanéen, M. Nana Akufo-Addo. Quelque 140 dirigeants du monde prennent part aux travaux de cette AG visant à relancer « l’Agenda de Développement durable 2030 », arrêté en 2015. Plusieurs défis mondiaux à l’instar de la paix, du progrès et du bien-être seront débattus lors des travaux de la 78e session de l’AG de l’ONU, présidée par le représentant permanent de Trinité-et-Tobago, M. Dennis Francis.

Le président de la République s’entretient à New-York avec son homologue turc

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune s’est entretenu, mardi matin, au siège de l’Organisation des Nations unies (ONU) à New-York (Etats-Unis), avec son homologue turc, M. Recep Tayyip Erdogan.

La rencontre s’est déroulée en présence du ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, M. Ahmed Attaf, du ministre de la Santé, Abdelhak Saihi et du représentant permanent de l’Algérie auprès des Nations unies à New-York, Amar Bendjama, ainsi que leurs homologues turques. Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune était arrivé, samedi à New-York (Etats-Unis), pour participer aux travaux de la 78e session ordinaire de l’Assemblée générale (AG) de l’Organisation des Nations unies (ONU).

Rentrée scolaire 2023-2024

Mise en place d’un plan sécuritaire préventif à Alger

Les services de Sûreté de la wilaya d’Alger ont mis en place un plan sécuritaire préventif à l’occasion de la rentrée scolaire 2023-2024 prévue ce mardi, en vue d’assurer une couverture sécuritaire au niveau des 1624 établissements éducatifs notamment au niveau des grands axes et des routes qui y mènent, indique, lundi, un communiqué des mêmes services. Le plan prévoit « le renforcement des unités dans le périmètre urbain pour réguler le trafic routier, à travers la mobilisation des sections de sécurité routière et des formations policières pour la fluidité du trafic routier  au niveau des routes principales et secondaires notamment pendant les heures de pointe, y compris les accès menant vers les établissements éducatifs », précise le communiqué. Dans l’objectif de garantir la fluidité routière et de préserver l’ordre public, des technologies modernes seront utilisées dans les opérations de contrôle, à l’instar des caméras de surveillance et des radars, outre le renforcement des dispositifs sécuritaires pour sécuriser les stations de bus, de métro et de tramway, en sus de la mobilisation de patrouilles pédestres et motorisées des brigades de la police judiciaire pour protéger les citoyens et les écoliers ainsi que le périmètre des établissements éducatifs, a ajouté la source. Dans le cadre de son activité de sensibilisation, la cellule de communication et des relations publiques accompagnera les enfants scolarisés au premier jour de la rentrée en leur prodiguant les consignes et les règles à suivre pour éviter les accidents de la route, tout en sensibilisant les citoyens notamment les parents d’élèves à respecter le code de la route.  Les services de sûreté rappellent le numéro de secours 17 et la ligne verte 1548 ainsi que l’application « Allo Chorta » mis à la disposition des citoyens pour tout signalement.

Monde

Inondations en Libye

126 corps sans vie retirés des décombres à Derna par les équipes de la Protection civile

Les équipes de la Protection civile algérienne présentes dans la ville de Derna en Libye, ont retiré 126 corps sans vie des décombres depuis le début de leur mission de solidarité suite aux inondations dévastatrices qui ont frappé récemment ce pays, a indiqué le sous-directeur des statistiques et de l’information à la Direction générale de la Protection civile (DGPC), le Colonel Farouk Achour. Dans une déclaration à la presse, M. Achour a précisé que « les équipes de la Protection civile présentes en Libye, pays frère, pour participer aux opérations de sauvetage suite aux dernières inondations, ont pu retirer 126 corps sans vie des décombres depuis le début de leur mission de solidarité dans la ville de Derna ». « Les équipes de la Protection civile poursuivent leurs missions à travers plusieurs équipes spécialisées dont l’équipe de secours et de sauvetage sous les décombres et l’équipe de plongeurs mobilisée dans de nouvelles zones de recherches sur le littoral (à 20 km de la ville), a fait savoir M. Achour. Le responsable a indiqué que « les équipes de recherche de la Protection civile ont mobilisé tous le matériel et les équipements techniques pour accélérer la cadence des recherches », mettant en avant « leur professionnalisme et leur efficacité en dépit des conditions difficiles sur le terrain ».

RD Congo

Nouveau renvoi dans le procès de Salomon Idi Kalonda

En RD Congo, nouveau renvoi dans le procès de Salomon Idi Kalonda. Le conseiller spécial de l’opposant Moïse Katumbi est accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat et d’avoir des liens avec les rebelles du M23. Il avait été interpellé en mai par les renseignements. Le tribunal militaire de Ndolo n’est pas encore rentré dans le fond du dossier, et a renvoyé l’audience au 25 septembre.

Tunisie

Près de 500 migrants expulsés par les forces de sécurité

Alors que la crise migratoire s’accentue sur l’île italienne de Lampedusa, en Tunisie, les autorités peinent à endiguer les flots de départs au large des côtes du pays. A Sfax à l’Est du pays, une large campagne sécuritaire a été menée durant le week-end pour tenter de contenir les départs mais les autorités doivent aussi gérer les migrants subsahariens en situation irrégulière présents en Tunisie, des candidats au départ qui ont fait l’objet de plusieurs campagnes sécuritaires avec des expulsions forcées dans le désert en juillet précédé d’un discours politique raciste en février dernier.

International

 

France

Dispositif de sécurité massif pour une semaine chargée

Les forces de l’ordre sont sur les dents, alors que la semaine s’annonce tendue avec les venues du pape François et du roi Charles III, mais aussi de plusieurs matchs de la Coupe du monde de rugby. France 2.

Planification écologique

 

Elisabeth Borne dévoile la stratégie bas carbone du gouvernement

La première ministre Elisabeth Borne a dévoilé ce jeudi la stratégie du gouvernement pour réduire les émissions de Gaz à effet de serre de la France. En 2022, la France dépassait ses objectifs de 16 millions de tonnes équivalent CO2.Et cela parce que les puits carbone du pays (forêts et sols) sont en mauvaise santé et ne captent pas autant de CO2 qu’il le devraient.

ONU

La semaine de haut niveau de l’AG commence avec le sommet sur les ODD

La semaine de haut niveau de la 78e session de l’Assemblée générale (AG) des Nations unies a commencé avec le sommet sur les Objectifs de développement durable (ODD) qui se tient lundi et mardi à New York. Ce sommet se tient à mi-chemin de la date fixée pour atteindre les objectifs, « marquant le début de la phase d’accélération des progrès et remettant le monde sur la bonne voie vers un avenir plus vert, plus juste et plus sûr pour tous », selon l’ONU. Les dirigeants présents au sommet ont adopté à l’unanimité une déclaration politique décrivant les défis et les voies à suivre. Dans la déclaration, les dirigeants des pays affirment leur optimisme malgré les défis auxquels est confrontée la réalisation des objectifs de développement « parce que notre monde, ses peuples et les Nations unies ont une histoire de résilience et de dépassement des défis ».  Ils ont souligné la nécessité que « nos actions soient à la hauteur de l’ampleur et de la portée des crises qui affectent notre monde. Cette situation pousse le monde à redoubler d’efforts et à réaliser une avancée décisive pour atteindre les ODD d’ici 2030 ». Les dirigeants présents au sommet se sont engagés à intensifier leurs efforts, notamment en éliminant la pollution plastique, en réduisant la fracture numérique et en tirant parti des avantages de l’intelligence artificielle. S’adressant au sommet, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a déclaré que les ODD ne sont pas seulement une liste d’objectifs, mais qu’ils « véhiculent les espoirs, les rêves, les droits et les attentes des peuples du monde entier ».  A l’ouverture du sommet, Guterres a appelé à la mise en œuvre d’un plan de sauvetage pour éviter que « les ODD ne soient en retard sur le rythme des progrès », car seuls 15% des objectifs mondiaux sont en bonne voie, alors que de nombreux autres objectifs sont en train d’être inversés. Il a exprimé son optimisme quant à la déclaration politique du sommet, qui comprend un plan de relance visant 500 milliards de dollars par an pour alléger le fardeau de la dette et fournir un financement abordable aux pays en développement, et soutient la nécessité de « réformer l’architecture financière internationale obsolète, dysfonctionnelle et injuste ». Le secrétaire général a appelé à ce que des solutions pratiques soient mises en place d’ici septembre prochain, lorsque les dirigeants se réuniront à nouveau à New York pour le  » Sommet sur l’avenir ». Pour sa part, le président de l’Assemblée générale, Denis Francis, a déclaré que le sommet offre une plate-forme unique pour réaffirmer son engagement envers l’Agenda 2030, qui est « une lueur d’espoir et une feuille de route pour une action commune visant à créer un monde plus équitable, un monde juste et durable ». M. Francis a déclaré que les dirigeants du monde ne peuvent hésiter à faire de leur mieux pour sauver les ODD, malgré les revers auxquels ils ont été confrontés. Il a souligné que les ODD resteront « un véritable modèle pour l’humanité » face aux défis à venir pour parvenir à la paix, à la prospérité, au progrès et à la durabilité pour tous les peuples, partout dans le monde.

Commentaires

commentaires

PARTAGER
Article précédentSalama News
Article suivantSalama News