Salama News

Salama News

333
Salama News

Algérie            

Le président de la République arrive à New York pour participer aux travaux de la 78e AG de l’ONU

 Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune est arrivé, samedi à New York, Etats Unis, pour participer aux travaux de la 78e session ordinaire de l’Assemblée générale (AG) de l’Organisation des nations unies (ONU).

Boughali reçoit le président du Conseil de la Choura du Sultanat d’Oman

Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Brahim Boughali, a reçu dimanche à Alger, le président du Conseil de la Choura du Sultanat d’Oman, Cheikh Khalid Ben Hilal Bin Nasser Al-Maouli et la délégation qui l’accompagne. Dans une déclaration à la presse au terme de la rencontre, le président du Conseil de la Choura omanais a souligné que sa visite en Algérie « s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération et de la coordination entre le Conseil de la Choura du Sultanat d’Oman et le Parlement algérien ». A cette occasion, M. Boughali s’est félicité de « l’attachement des deux parties à coordonner leurs vues autour de plusieurs questions soumises à l’Union interparlementaire arabe (UIPA) », mettant en avant « la convergence des deux parties autour des questions arabo-musulmanes et arabes posées ».La rencontre a été l’occasion d’évoquer « le mode de fonctionnement du Parlement algérien et l’échange de visites dans le cadre de la coopération et de la coordination commune », a-t-il poursuivi, ajoutant que la rencontre était « fructueuse et a permis de dégager une convergence de vues autour des questions parlementaires et politiques ». Cheikh Khalid Ben Hilal Bin Nasser Al-Maouli a souhaité « la réalisation davantage de coopération entre les deux pays au niveau économique ». Le président du Conseil de la Choura omanais a entamé jeudi une visite de six jours en Algérie.

Ouverture de la réunion du Conseil des gouverneurs des banques centrales arabes

Le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, a présidé, dimanche au Centre international de conférences (Abdellatif Rahal) à Alger, l’ouverture des travaux de la 47e session ordinaire du Conseil des gouverneurs des banques centrales et institutions monétaires arabes, qui se tient sous le haut patronage du président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

La rencontre, ouverte en présence de Abdul Rahman Ben Abdullah Al Humaidi, directeur général et président du Conseil d’administration du Fonds monétaire arabe, du gouverneur de la Banque d’Algérie (BA), Salah Eddine Taleb, et du Conseiller économique du président de la République, Yacine Ould Moussa, se penchera sur l’examen de l’efficacité de la politique monétaire dans les pays arabes destinée à contrer l’inflation née des perturbations de l’offre, les facteurs derrière la hausse de l’inflation ainsi que le rôle des politiques monétaire et financière pour endiguer ce phénomène.

Les gouverneurs des banques centrales et institutions monétaires arabes se pencheront également sur l’étude de l’équilibre entre le renforcement de la digitalisation des services financiers et le maintien de la stabilité financière en examinant les opportunités et risques liés à l’utilisation des technologies financières (Fintech) et le contrôle des sociétés opérant dans ce segment dans les pays arabes, et le cadre et politiques de maitrise des risques inhérents à ces mêmes technologies. Parmi les axes de cette session, l’indépendance, la transparence et la gouvernance au sein des banques centrales et la présentation de quelques expériences de banques centrales à travers le monde.

Monde

Inondations en Libye

Au moins 11.300 morts à Derna

Au moins 11.300 personnes sont mortes et 10.100 restent portées disparues dans la seule ville de Derna, dans l’Est de la Libye, ravagée il y a près d’une semaine par des inondations provoquées par la tempête Daniel, selon un nouveau bilan publié par un organisme de l’ONU, citant le Croissant rouge libyen.

« Selon le Croissant rouge libyen, ces inondations sans précédent ont fait environ 11.300 morts et 10.100 disparus dans la seule ville de Derna », a annoncé le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA) dans un point de situation samedi soir.

Les inondations ont par ailleurs fait au moins 170 morts dans d’autres endroits de l’est de la Libye, a-t-il ajouté.

« Ces chiffres devraient augmenter alors que les équipes de recherche et de sauvetage travaillent sans relâche », a averti l’OCHA. Un précédent bilan des inondations dans l’Est de la Libye faisait état d’au moins 5.500 morts et 10.000 disparus. La tempête Daniel qui a frappé dans la nuit de dimanche à lundi dernier Derna, une ville de 100.000 habitants, a entraîné la rupture de deux barrages en amont provoquant une crue de l’ampleur d’un tsunami le long de l’oued qui traverse la cité. Elle a tout emporté sur son passage.

« La situation humanitaire reste particulièrement sombre à Derna », a affirmé l’OCHA, selon qui la ville manque d’eau potable et au moins 55 enfants ont été empoisonnés après avoir bu de l’eau polluée.

Maroc

Dans le village de Toulkine, l’aide arrive au compte-gouttes

Les villages reculés du Haut-Atlas ont été parmi les zones les plus durement touchées par le séisme qui a frappé le Maroc. Les maisons traditionnelles en terre cuite, qui avaient peu de chances de résister aux fortes secousses, se sont fissurées ou effondrées, causant la mort de nombreux habitants et laissant les survivants sans abri.

Berlin

Des militants écologistes aspergent de peinture la Porte de Brandebourg

La Porte de Brandebourg, monument emblématique de Berlin, a été recouverte de peinture orange par des activistes du mouvement Dernière Génération. Une initiative destinée, selon ces militants, à alerter sur l’urgence de la lutte contre le changement climatique. Et à envoyer le signal qu’il est « temps d’opérer un changement politique » pour « s’éloigner des combustibles fossiles, justifie leur communiqué.

Nouvelle opération coup de poing. Des activistes du mouvement Dernière Génération ont aspergé dimanche 17 septembre de peinture la porte de Brandebourg, le monument le plus célèbre de Berlin, en Allemagne, pour appeler à accélérer la sortie des combustibles fossiles et mieux lutter contre le réchauffement climatique.  Les six piliers du monument au cœur de la capitale allemande ont été vaporisés de « peinture d’avertissement orange à l’aide d’extincteurs préparés », a fait savoir le mouvement dans un communiqué.   La peinture s’est répandue sur la Pariser Platz, la place au pied du monument, laissant des traces lumineuses sur la chaussée.  Quatorze personnes ont été interpellées sur place, a indiqué à l’AFP la police locale, qui n’a pas signalé d’acte de violence.  Les militants ont voulu envoyer le signal qu’il est « temps d’opérer un changement politique » pour « s’éloigner des combustibles fossiles, selon leur communiqué. 

Mode

Fashion Week

Le styliste de Balmain annonce le vol de plus de 50 pièces de sa collection

Le styliste de Balmain, Olivier Rousteing, a annoncé sur son compte Instagram le vol de plus de 50 pièces de sa prochaine collection, à dix jours du défilé de la maison lors de la Fashion Week parisienne.

« Notre chauffeur nous a appelés pour dire qu’il avait été attaqué par un groupe de personnes. Plus de 50 pièces ont été volées », a raconté le styliste star de 38 ans, dans un message posté dans la nuit de samedi à dimanche. Le chauffeur, « sain et sauf », transportait la marchandise à bord d’un camion qui roulait « depuis l’aéroport en direction du siège de Balmain » et qui a été « dérobé », a-t-il ajouté, précisant qu’il était au siège de Balmain et attendait la livraison samedi matin, lorsque le chauffeur a appelé.

« Mon équipe et moi-même avons travaillé très dur. Nous allons travailler encore plus, jour et nuit, tout comme nos fournisseurs, mais c’est tellement irrespectueux. Je voulais partager cela avec vous pour vous rappler de ne jamais rien prendre pour acquis », a poursuivi le styliste, directeur artistique de Balmain depuis 2011. Mêlant hip-hop et castings sous le signe de la diversité, Olivier Rousteing a bousculé les codes et multiplié les démarches pour rendre l’univers du luxe compréhensible pour les jeunes et « démocratiser » la mode, devenant lui-même une star, fréquentant les célébrités et le tapis rouge du Festival de Cannes. Le défilé de Balmain, rachetée en 2016 par le fonds d’investissement qatari Mayhoola, à l’occasion de la semaine du prêt-à-porter féminin à Paris, est prévu le 27 septembre au soir.

Commentaires

commentaires

PARTAGER
Article précédentSalama News
Article suivantSalama News