Le régime méditerranéen en pratique

Le régime méditerranéen en pratique

93
PARTAGER

Le Régime Méditerranéen est préconisé à plus d’un titre. Il fit son apparition dans la années 90 et devint phénomène de société. Mais, à lui seul, il ne suffit pas ! Il faut incorporer une bonne hygiène de vie et une Activité physique suffisante. Le sport est bon pour la santé, c’est bien connu. Mais ces dernières années l’attention portée à la nutrition et à la santé s’est beaucoup concentrée sur notre alimentation et sur son rôle sur diverses maladies. En revanche, la pratique de l’exercice physique est restée un sujet plus discret. Les idées évoluent car il est prouvé que l’activité physique favorise le bien-être corporel et mental, et réduit les risques de maladies cardiovasculaire, aussi bien que la dépression.

Le régime méditerranéen en pratique

  • La cuisine méditerranéenne repose sur une large portion quotidienne de fruits et légumes frais en diversifiant au possible (tomates, poivrons, courgettes, aubergines, concombres…).
  • Les aliments très riches en fibres comme le pain et les céréales complètes sont aussi les bienvenus.
  • Les huiles d’olive et de colza doivent remplacer le beurre et la margarine.
  • Poissons, volailles et viandes blanches se substituent aux viandes plus grasses.
  • Usage fréquent d’herbes aromatiques et d’épices.
  • Apport modéré en produits laitiers
  • Consommation modérée d’alcool.
  • Pour la cuisson, il y a le choix entre la cuisine à l’étouffée, les petits plats à la vapeur et les grillades natures…

Le Régime Méditerranéen rend heureux !

Cette relation entre dépression et régime méditerranéen a été mise en évidence à partir d’une population de 10 000 adultes suivis durant 4 ans. Selon leurs habitudes alimentaires, ils ont été répartis en 5 groupes, avec aux deux extrêmes, une alimentation qui se rapproche le plus du régime méditerranéen et une alimentation qui s’en éloignait le plus. Ainsi, ce premier mode alimentaire est basé sur une large consommation de fruits, légumes, poissons, huile d’olive… Tandis que l’autre comprenait plutôt des aliments industriels, frits, céréales raffinés, produits laitiers, desserts sucrés…
En fin d’étude, 480 cas de dépression ont été diagnostiqués.
On constate ainsi qu’une alimentation riche en produits transformés, c’est-à-dire à l’opposé du régime méditerranéen, s’accompagne d’une augmentation de 58% du risque de dépression. Inversement, l’alimentation la plus proche du régime méditerranéen diminue le risque de dépression de 30%.

Comment expliquer ce lien entre humeur et alimentation méditerranéenne ?

Il semble que les effets soient dus à la richesse en antioxydants, en folates, en omega-3 et en acides gras insaturés.

                                         Contre l’acné 

Régime Méditerranéen préconisé !

Acné du visage de l’Adolescente

Si la cause exacte de l’acné reste encore inconnue, on sait que certains facteurs, tels que les hormones, la génétique ou encore le stress, participent au développement de l’acné ou à son aggravation. Jusqu’à présent, le lien entre nutrition et acné n’était pas établi et semblait relever du mythe. Mais depuis quelques années, les études se multiplient et dressent petit à petit un tableau des aliments et comportements alimentaires à privilégier ou à éviter pour limiter l’acné.

Moins on mange de fruits et légumes, plus on a d’acné

C’est ce qu’a conclu une équipe de chercheurs en étudiant l’influence des fruits et légumes sur cette affection de la peau qui touche majoritairement les adolescents mais aussi de jeunes adultes. Sur une cinquantaine de personnes âgées de 10 à 54 ans, ceux qui souffraient d’acné mangeaient presque deux fois moins de fruits et légumes que les autres. On remarque d’ailleurs que tous les sujets sont bien en dessous de la recommandation officielle préconisant de manger 5 fruits et légumes par jour.

Les personnes qui présentent de l’acné auraient donc une alimentation plus déséquilibrée que les autres. Le fait que les fruits et légumes soient fortement impliqués dans la relation alimentation-acné suggère que le mécanisme passe par l’inflammation. L’acné étant un phénomène inflammatoire local, les fruits et légumes sont connus pour diminuer les réactions inflammatoires.

Trois autres Facteurs Concourent à l’installation d’une acné et à son évolution : la Consommation d’aliments à fort index glycémique (IG) et l’abus de Produits Carnés et Lactés.

L’adoption du Régime Méditerranéen pour les Personnes acnéiques est donc la seule Alternative àla résorption de leur acné.

Régime méditerranéen

Protège les personnes à risque cardiovasculaire !

Peu de médicaments peuvent se vanter de faire aussi bien, sans présenter le moindre effet secondaire !

Une étude (espagnole) remet au goût du jour ce bon vieux régime méditerranéen. Elle montre en effet que chez les personnes ayant un facteur de risque cardiovasculaire plus élevé que la moyenne, le suivi d’un régime de type méditerranéen au long court réduit de 30% le risque de survenue d’infarctus du myocarde, d’accident vasculaire cérébral et de décès d’origine cardiaque.

Karine AÏT YOUNES

Commentaires

commentaires