Le Ramadan : spiritualité, solidarité et générosité

Le Ramadan : spiritualité, solidarité et générosité

240
PARTAGER

Le mois Ramadan 202 a débuté mardi 13 avril et s’est terminéle 13 mai 2021. Le Ramadan est le mois du jeûne et est considéré comme étant le mois de la charité car à la fin de ce dernier, le fidèle doit s’acquitter d’une aumône nommée Zakât al-fitr.

Le mois de Ramadan est également considéré par les musulmans comme un mois sacré, car selon la tradition islamique c’est en l’an 610 que Jibril (l’archange Gabriel) est apparu au prophète Mohamed pour lui révéler le Coran. Cette révélation, Laylat Al Qadar (Nuit du Destin) se déroula pendant le Ramadan, ce 9ème mois de l’année lunaire pendant lequel les musulmans s’abstiennent de manger, de boire, de fumer et d’avoir des relations sexuelles, entre le lever et le coucher du soleil.

Cultuellement et culturellement ce mois est une période spiritualité, de piété et de miséricorde, mais aussi un temps pour la solidarité, le partage, et l’union entre les fidèles, c’est pourquoi de nombreuses initiatives naissent pour apporter aide, réconfort et repas chaud  aux plus démunis.  

En Ile en de France, que de nombreuses associations, collectifs, restaurants et des personnes de bonnes volonté se sont mobilisées tant pour tendre une main généreuse tant durant les période successives de confinement que pendant la période du Jeûne.

Notre rédaction a pu rencontrer deux groupes qui se sont organisés spontanément et qui se sont totalement dévoués à ces causes, l’Initiative Rahmat Ramadan – Solidarité IDF et le Collectif Les mains généreuses du Ramadan.

L’Initiative Rahmat Ramadan – Solidarité IDF a été créée en mars 2020, en pleine crise sanitaire provoquée par la COVID-19 pour venir en aide aux étudiants étrangers, aux sans-papiers et aux familles démunies. Ce groupe d’amis a spontanément ouvert des cagnottes pour d’abord acheter des masques et des produits d’hygiène et ensuite, pour fournir des paniers alimentaires qu’ils distribuaient aux personnes en détresse qu’ils avaient pu identifier : 550 personnes dont 58 familles.

Ayant pu gagné la confiance de leur donateurs par la transparence et les comptes redus de leurs actions, ces bénévoles dévoués ont pu renouveler l’opération tout au long du mois de Ramadan 2021 et ont aidé près de 200 personnes cette année dont 46 familles.

Ils nous ont confié qu’ils s’organiseraient davantage pour apporter une aide plus régulière, notamment durant la prochaine période hivernale et pour les périodes  des fêtes, « toutes fêtes confondues » ont-ils précisé.

Quant au Collectif Les mains généreuses du Ramadan, dont les membres sont issus de l’Association France Euro-Méditerranée, est naît tout aussi spontanément en avril 2021, pour apporter soutien et assistance aux personnes âgées, aux femmes isolées et travailleurs étrangers.

Les membres des mains généreuses du Ramadan se sont rendus quatre fois par semaine auprès de trois foyers pour distribuer des paniers repas. Ils ont visité le foyer des Chibanis du 20ème arrondissement, le foyer des femmes isolées à Montreuil et les travailleurs africains à la rue de Vanves (Paris 14e).

En outre, tous les lundis et vendredis du mois de ramadan dans un square à la Porte Aubervilliers, les mains généreuses du Ramadan, en collaboration avec l’association Les frères du monde, ont réussi à organiser la distribution de 200 à 250 paniers  repas composés d’une chorba (soupe traditionnelle chaude), de pain, de bouteille d’eau, de dattes, de qalb el louz (gateaux) et de bonbons pour les enfants.

Bien que cette mobilisation se renforce durant le mois sacré, ces deux organisations,  l’Initiative Rahmat Ramadan – Solidarité IDF et le Collectif Les mains généreuses du Ramadan, nous ont toutes deux précisé qu’il s’agissait d’abord d’actions citoyennes, humanistes et de solidarité auprès de toute personne nécessiteuse sans aucune distinction!

Soraya Djouadi

Commentaires

commentaires