Apiculteur: ...

Apiculteur: Métier Poétique à souhait !

1417

L’apiculture est apparue il y a plus de 12 000 ans pour le bonheur de tous les grands amateurs de miel. Si auparavant on se contentait de récupérer le miel provenant des ruches sauvages, le niveau de consommation a conduit à faire un élevage plus productif des abeilles. Les techniques se sont peu à peu améliorées et de nombreux apiculteurs arrivent à vivre uniquement du produit de leurs ruches.

Ammi Mokhtar, grand amoureux de la Nature, est apiculteur. Il se lève chaque matin, dès l’aube pour être au chevet de ses abeilles lorsqu’elles se réveilleront de leur nuit.Il observe leur ballet incessant et déplace ses ruches, au gré des cultures. Sa spécialité : le Miel d’oranger !De fait, il a ses accointances avec certains fellahs de Boufarik et dispose son rucher dans leurs orangeraies. Armé de son attirail, il surveille avec attention toute anomalie. Il déplore l’utilisation massive de Pesticidespar les agriculteurs, qui tuent chaque année 30% de son cheptel. Il fait du Miel et s’est spécialisé dans les autres Produits de la Ruche, qu’il vend aux Pharmacies Spécialisées et Autres épiceries fines.

La passion reste le maître mot de  Ammi Mokhtar. C’est souvent la passion qui pousse un agriculteur ou un amateur à devenir apiculteur de métier. Un apiculteur qui s’installe et qui compte vivre de sa production doit faire preuve de beaucoup de volonté pour continuer son élevage car il doit régulièrement affronter les problèmes de mortalité des abeilles liés aux facteurs climatiques, à la pollution, aux pesticides, aux prédateurs et aux maladies. L’élevage des abeilles requiert de nombreuses connaissances aussi bien théoriques que pratiques : biologie de l’abeille, pathologies, flore, cycles naturels, techniques de production. Les travaux à effectuer sont saisonniers et s’adaptent au cycle biologique de l’abeille. Au printemps : il faut soigner et développer les colonies ; en été : récolter le miel ; en automne : préparer les colonies avant l’hiver. Le volume de travail est réduit lors des périodes défavorables, cependant, même à ces moments, Ammi Mokhtar assure toujours le renouvellement des ruches et la maintenance des matériels.

Un métier qui ne manque pas de piquant !

L’apiculteur doit également se protéger des piqûres (et ne pas être allergique à celles-ci) en portant des vêtements adaptés.

L’élevage d’abeilles consiste à surveiller les ruches afin de récolter les produits apicoles. L’apiculteur soigne les colonies d’abeilles et entretient les ruches. Il contrôle la production de miel en s’assurant de la bonne santé de la reine et l’activité des abeilles ouvrières notamment en période de floraison des plantes. Ce professionnel assure encore la survie et la reproduction d’une colonie grâce à l’élevage des reines.

Si les abeilles se nourrissent normalement seules, elles ont besoin d’avoir un environnement adapté. L’apiculteur doit donc mettre à leur disposition tout ce qui leur est nécessaire en termes de flore et de ressource en eau. Il se doit d’être apte à installer un rucher ou à recueillir un essaim, il peut également conseiller un agriculteur qui souhaite faire poloniser ses cultures.

Karine Aît Younes

Commentaires

commentaires