Match amical: « C’est bon le moral »

Match amical: « C’est bon le moral »

109

Algérie 2- Nigéria 1

C’est un vrai test-match que les Fennecs ont disputés mardi soir face au Nigéria dans l’ambiance du stade Miloud Hadefi d’Oran néanmoins, sur une pelouse qui laisse à désirer pour une enceinte récente. Les Algériens ont réussis tout de même à faire le job en remportant ce match de prestige sur le résultat de 2 buts à 1 entre deux nations qui se sont souvent rencontré par le passé.

Cette première mi-temps de ce match Algérie – Nigéria a démarré tambour battant avec des opportunités de part et d’autre et notamment par les Super- Eagles du Nigéria qui ont épaté les spectateurs présents lors de cette affiche avec un jeu simple, basé sur des passes courtes et un jeu en transition qui a mis souvent à mal la défense des Algériens qui semblais assez crispés voir, un manque d’inspiration notamment dans l’entre-jeu. Sur une action assez anodine et surtout sur une bévue de Aïssa Mandi qui n’a pas eu le reflex de dégager un ballon pourtant à sa portée, Terem Moffi ne s’est pas fait prier pour pousser le ballon au fond des filets de l’infortuné Mustapha Zeghba dès la 9′ minute.

Les coéquipiers de d’Iwobi auraient même pu faire le break, mais c’était sans compter sur le réveil des coéquipiers de Bennacer qui se sont mis à mieux jouer et porter le danger dans le camps Nigérian, Mahrez et Slimani ont raté coup sur coup d’égaliser et l’action la plus nette était incontestablement celle du Citizens qui avait la balle de but sur son pied droit trouvant le poteau.

Heureusement qu’à cinq minutes avant la fin de cette première période, Ramy Bensbaïni a obtenu un penalty, bien transformé par le N°7 des Verts, Riyad Mahrez (41′).

En seconde période, l’équipe d’Algérie est rentrée sur la pelouse avec de meilleures intentions qu’en première mi-temps, le coach Belamdi est certainement à l’origine de cette nouvelle mise en place et notamment dans l’entre jeu et ce qui a poussé les visiteurs de se recroqueviller en défense.

Faut-il rappeler qu’il était assez flagrant de constater que Youcef Bellaïli a été bien loin de son meilleur niveau lors de ce dernier rassemblement des Fennecs rien ne semblait lui réussir, avant de le voir être remplacer logiquement par un joueur qui au contraire, a laisser une très bonne impression à tout le monde en l’occurrence, Adam Ounas qui est en super forme et même avec son club de Lille.

Avant cela, l’Algérie avait pris l’avantage au score par l’intermédiaire de l’excellent Youcef Attal qui d’un superbe tir des 30 mètres n’a laissé aucune chance au keeper nigérian Francis Uzoho aux grand plaisir des spectateurs présents (61′).

Ça n’a pas empêcher le staff technique national à faire du trun-over et faire jouer le maximum de joueurs afin les jauger et voir leur niveau et ce, pour tout ceux qui ont fait ce dernier rassemblement.

Les victoires successivement sur la Guinée mais aussi sur le Nigéria ne pourront que faire du bien au moral de cette équipe nationale qui a besoin de retrouver toute sa sérénité après la déception de ne pas être du voyage au mondial Qatari.

L’ambiance du stade avant le coup d’envoi du match Algérie – Nigéria

Commentaires

commentaires