Belmadi monte au créneau

Belmadi monte au créneau

58
PARTAGER

 Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, s’est exprimé, aujourd’hui (08 octobre), en conférence de presse et n’a pas été de main morte concernant notamment le choix de la domiciliation de sa sélection mais aussi sur le cas de Aouar qui revient avec insistance ces derniers temps.

Le coach qui n’a pas caché son mécontentement au sujet de l’état du stade ou pourrait être domicilié les Verts : « On a un vrai souci de stade. Ça fait un an que je me déplace à Tchaker, toujours la même histoire, à chaque fois on me dit la même chose. J’ai été hier et c’est vraiment du bricolage… J’ai eu honte lors du match des A’, l’hymne qui ne démarre pas, l’éclairage qui saute et autre », il enchaîne sur ce qui s’est passé face au Maroc « Ca faisait mal car face au Maroc, en présence du président de fédération marocaine on trouve le moyen de mettre l’hymne sur Youtube et le mettre devant le micro… Jouer sur une telle pelouse limite impraticable, avoir une coupure de courant » s’inquiétant sur le futur de sa sélection Belmadi explique: « L’organisation des matchs internationaux c’est très compliqué, c’est pour ça qu’il ne faut pas faire le malin ou faire patienter au risque de perdre la possibilité d’une telle rencontre comme la Colombie. Mais imaginer la Colombie à Tchaker… Jamais ils n’auraient accepté. ».
Concernant le cas Aouar qui fait couler beaucoup d’ancre ces derniers temps, le sélectionneur national, Djamel Belmadi a semblé limite agacé qu’on lui pose la question à chaque fois : « J’entends beaucoup parler de Houssem Aouar et il faut qu’on mette les choses au clair. Aouar est un joueur de l’équipe de France même si il n’a pas encore joué et qu’il reste sélectionnable.»
C’est ces deux sujets brulants essentiellement qui on tenu en haleine cette conférence du coach national.
F.C

Commentaires

commentaires