Algérie News

Algérie News

59
PARTAGER

Gouvernement-Réunion-Décrets Le gouvernement a tenu, mercredi 20 mai 2020, une réunion, en visioconférence, présidée par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, et consacrée aux secteurs des finances, des sports et de l’énergie, a indiqué un communiqué des services du Premier ministre. Il s’agit de l’examen d’un projet de décret exécutif relatif au secteur des finances, deux projets de décrets exécutifs relatifs au secteur de la jeunesse et des sports et la présentation d’une communication du ministre de l’Energie sur le lancement du projet de réalisation de centrales solaires photovoltaïques pour la production de l’énergie électrique. 

Financement de Star-Up

Une société publique de capital investissement, financée notamment par les banques publiques, sera créée dans les prochains jours afin de financer les start-ups, a indiqué mercredi à Alger le directeur général du Trésor public, Fayçal Tadinit. C’est suite à un questionnement de membres de la commission autour du texte du PLFC 2020 permettant aux sociétés de capitalisation d’acquérir plus de 49% de parts d’une start-up.Ceci, selon le DG du Trésor public, a été décidé dans le but de soutenir le financement des start-ups, principal écueil de développement de ces entreprises naissantes à fort potentiel. Le challenge actuel du gouvernement est de faire de la consolidation budgétaire pour rationaliser la dépense et la pénurie de recettes tout en maintenant un certain niveau de financement de l’économie, notamment via le budget d’équipement pour maintenir le niveau de croissance.

BLIDA Covid-19: le ministère de l’Industrie rappelle aux producteurs les caractéristiques techniques des masques

Prés de 200 entreprises industrielles ont été autorisées à reprendre leurs activités, suite à la levée de la mesure du confinement total, à Blida, et son remplacement par un confinement partiel le 24 avril dernier. La totalité des entreprises industrielles ayant suspendu leurs activités durant le confinement, reprendront du service après la fête de l’Aid El Fitr

Devise- Déclaration-Montant

 La baisse du montant minimum en devises soumis à la déclaration douanière, passant de 5000 à1000 euros, intervient en raison de la conjoncture financière difficile que traverse le pays, a affirmé, mercredi 20 mai 2020 à Alger, le directeur général des Douanes, Noureddine Khaldi. Le premier responsable des douanes s’exprimait devant la commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale (APN) dans le cadre du débat du projet de loi de finances complémentaire 2020.  

Coopération-USA-Algérie-Aide Les Etats-Unis vont apporter une aide financière de l’ordre de deux millions de dollars au profit de l’Algérie afin de contribuer à lutter contre l’épidémie du coronavirus Covid-19 dans le pays et « atténuer son impact sur la société algérienne », a annoncé l’ambassade des Etats-Unis dans un communiqué diffusé mercredi 20 mai 2020.

ONU-Expérience Algérienne L’Ambassadeur, Sofiane Mimouni, Représentant Permanent de l’Algérie auprès des Nations unies à New York, a présenté l’expérience de l’Algérie en matière de lutte contre le Covid-19. M. Mimouni a affirmé que l’Algérie a alloué un budget de 100 millions de dollars pour répondre aux besoins urgents et fournir aux hôpitaux et au personnel médical l’équipement nécessaire, en termes de masques, de lits et de ventilateurs. 

SPORT -FAF-CAF-Nouveaux Membres La Fédération algérienne de football (FAF) compte désormais cinq nouveaux membres, issus de l’actuelle équipe fédérale, au sein des Commissions permanentes de la Confédération africaine de football (CAF), a annoncé, mercredi 20 mai 2020, l’instance fédérale sur son site officiel. Abdelkrim Medouar, le président de la Ligue de football professionnel, est l’un de ces cinq membres. 

Energies renouvelables : E n raison du Covid-19 baisse des nouvelles installations

L’Agence AIE suppose qu’en 2021, les énergies renouvelables devraient montrer leur résilience – la majorité des projets retardés devraient être mis en ligne, entraînant un rebond des nouvelles installations.

« En conséquence, l’année prochaine devrait atteindre le même niveau d’ajouts de capacité en électricité renouvelable qu’en 2019″, prédit l’Agence ont le siège est basé à Paris. »Malgré le rebond, la croissance combinée en 2020 et 2021 est inférieure de près de 10% par rapport aux précédentes prévisions de l’AIE publiées en octobre 2019« , a-t-elle noté.Selon les données du rapport, le solaire photovoltaïque et l’éolien représentent 86% des ajouts mondiaux de capacités renouvelables cette année, mais leur expansion annuelle devrait diminuer de 18% et 12% respectivement par rapport à 2019.

France

Près de 500 personnes dans les points contacts

La secrétaire d’Etat Secrétaire d’État Française, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations,a aussi fait état de « 200 appels » d’hommes à la ligne dédiée à l’accompagnement des hommes violents ou s’apprêtant à le devenir. S’agissant des signalements dans les « points contacts » mis en place pour aider les femmes victimes de violences, « près de 500 personnes » sont « passées dans les hypermarchés ». « On peut considérer que ce n’est pas beaucoup, mais si à 500 reprises, il y a eu une femme qui a trouvé un accompagnement, un hébergement, c’est positif », a-t-elle estimé. « Dans les pharmacies, il y a eu des signalements qui ont donné lieu à des gardes à vue et à la protection de femmes », a-t-elle assuré. Marlène Schiappa avait annoncé récemment que ces dispositifs seraient maintenus après le confinement.

La France acte la fin du franc CFA

Le conseil des ministres français a adopté le projet de loi mettant fin au franc CFA dans huit pays d’Afrique de l’Ouest. Lourde du symbole colonial, cette monnaie sera remplacée par l’Eco. La France se retirera également des instances monétaires ouest-africaines.Héritage du lien entre la France et ses anciennes colonies africaines, très contesté sur place, le franc CFA va disparaître dans huit pays d’Afrique de l’ouest au profit d’une nouvelle monnaie, l’eco.

AFRIQUE

L’Afrique de l’ouest prépare sa monnaie commune

Le franc CFA pourrait céder la place à une nouvelle monnaie qui circulera dans 15 États d’Afrique de l’ouest. L’« eco » se veut une devise pleinement africaine. La nouvelle monnaie d’Afrique de l’ouest a déjà un nom : l’« eco ». C’est celui qui a été choisi par les dirigeants de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest, la Cedeao. Réunis samedi 29 juin à Abuja, au Nigeria, les chefs d’État et de gouvernement ont adopté une feuille de route vers cette monnaie commune. Selon ce plan, l’eco pourrait voir le jour dès 2020 dans 15 États d’Afrique de l’ouest. Or, huit d’entre eux ont déjà une monnaie commune : le franc CFA.

Commentaires

commentaires