61
PARTAGER

Startup-Fonds d’Investissement

 Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouia, a annoncé, mardi 19 mai 2020 à Alger, le lancement prochain d’un fonds d’investissement de 1,2 milliard de dinars pour le financement des start-up. Répondant aux questions des membres de la commission des finances et du budget de l’APN, le ministre a précisé que plusieurs institutions dont les banques publiques participent à ce fonds à hauteur de 100 millions de dinars pour chaque partie associée.  

RND-Congrès Extraordinaire 

La commission nationale de préparation du congrès extraordinaire du Rassemblement national démocratique (RND) fait savoir que la date de la tenue de ce congrès était fixée aux 28 et 29 mai 2020 au Centre international de conférences d’Alger, afin d’élire un nouveau secrétaire général et des membres du Conseil national et adopter les motions préparées par la commission, a indiqué, mardi 19 mai 2020, un communiqué du parti. La même source a également souligné que les préparatifs de ce congrès « ont pris en compte les conditions de prévention sanitaire imposées par cette circonstance (pandémie du Covid-19), notamment la réduction du nombre de conférenciers »

SPORT

Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) se réunira le 5 juin prochain, pour statuer sur l’appel formulé par l’USM Alger, suite à la décision du TAS algérien de le débouter dans l’affaire de son match perdu sur tapis vert contre le MC Alger, a appris l’APS mercredi auprès du club pensionnaire de la Ligue 1 algérienne de football.

FRANCE

La mosquée de Paris et le Conseil français du culte musulman (CFCM) se sont opposés mardi à la tenue de « grands rassemblements » pour la fin du ramadhan, malgré l’ordre donnée au gouvernement de lever l’interdiction de réunion dans les lieux de culte.

Transport Aérien

Avant de décoller le transport aérien à prévu  un arsenal anticoronavirus

Après un choc sans précédent, le transport aérien se met en piste pour redécoller avec un arsenal anti-Covid-19, « clé » du redémarrage, qui devra être harmonisé au niveau mondial pour éviter un « patchwork » de mesures, explique Alexandre de Juniac, directeur général de l’Iata. »Une des clés du redémarrage des voyages est un processus de contrôle des passagers qui soit robuste (…), qui redonne confiance » et permette « de convaincre les gouvernements de lever les procédures de fermeture des frontières », estime le patron de l’Association internationale du transport aérien (Iata), qui regroupe 290 compagnies aériennes , condamner des sièges pour permettre une distanciation physique à bord. »Ça n’ajouterait pas davantage de sécurité d’avoir à neutraliser des sièges », assure M. de Juniac. « En plus, l’impact économique serait absolument catastrophique » et il faudrait alors « augmenter les prix de 50 à 100% », poursuit-i dans  un entretien accordé à l’AFP

EUROPE

Ne pas louper le miracle que Macron et Merkel proposent à l’Europe

Angela Merkel et Emmanuel Macron ont proposé un plan inédit de 500 milliards d’euros pour soutenir l’économie de l’Union européenne, très affectée par la crise liée au Covid-19.Il a fallu attendre la crise sanitaire pour lancer un plan de relance  que l’Europe  a tenté de faire depuis  plusieurs années. Quelles sont les conditions pour que ce plan soit un succès et quels éléments pourraient atténuer ses effets ?

 INTERNATIONAL

Libye-Groupe-Réunion

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a participé, mardi 19 mai 2020, à la réunion par visioconférence du Groupe de contact sur la Libye, en qualité de représentant du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a indiqué un communiqué des services du Premier ministre. Djerad a réitéré, lors de cette réunion, « la position constante de l’Algérie » appelant l’ensemble des acteurs libyens à « la nécessité du dialogue et de la réconciliation nationale en tant que seule alternative pour préserver l’unité, la sécurité et la stabilité de la Lybie, et éloigner ainsi le spectre de la division, de la violence et des luttes fratricides ». 

USA

Le rebond limité du pétrole

Après une plongée inédite en territoire négatif au mois d’avril, le prix du baril remonte depuis plusieurs semaines. La reprise de l’activité en Chine ainsi que la levée du confinement aux États-Unis et en Europe l’expliquent. Le krach du 20 avril s’éloigne. Le baril américain de pétrole brut avait alors chuté de manière spectaculaire, pour atteindre un cours négatif, – 40 dollars : du fait de la saturation des capacités de stockage, les producteurs souhaitaient se débarrasser de leur pétrole de schiste. Depuis lors, les prix remontent.

Commentaires

commentaires

PARTAGER
Article précédentAlgérie News
Article suivantAlgérie News