Football: « L’Algérie assure l’essentiel »

Football: « L’Algérie assure l’essentiel »

236
PARTAGER

La formation Algérienne de football qui était déjà qualifié pour la prochaine CAN, a réussi ce soir à décrocher un match nul à Lusaka face à la Zambie sur le score de 3 buts 3 dans une rencontre largement entravée en défaveurs des Fennecs par l’arbitre du jour qui a contribué au semi-échec du onze national.

Composition Algérie:

M’Bolhi (cap), Abdelaoui, Benyada, Benlamri, Tahrat, Guedïoura (Zerrouki60′), Abeïd (Belkebla (60′), Ghezzal (46′), Belaïli, Bounedjah (Boulaya 67′), Slimani (Derfellou 90′)

Ent: Djamel Belmadi

But: Ghezzal 19′, Slimani 25′ et 55′ P.Daka (sp) 34′ et 80′ (sp), C. Chama 42′

La bande de Djamel Belmadi qui était donc déjà qualifié avant cette confrontation, sauf qu’un points manquait pour s’assurer de terminer 1ére du groupe.

Pourtant tout à bien commencé pour les coéquipier de Bellaïli qui ont de suite pris le monopole du ballon et à la 19′ sur une attaque bien emmené par l’intermédiaire de Bounedjah qui décale le Lyonnais Islem Slimani, ce dernier sert intelligemment le revenant Rachid Ghezzal, qui ne s’est pas fait prier pour ouvrir la marque fort logiquement (1 – 0).

Six minutes après, on a assisté à un récital technique de Rachid Ghezzal (encore lui) sur son flan droit transperçant toute la défense Zambienne avant de servir à son tour Slimani et ça fait à ce moment là 2 buts à 0

Contre le cours du jeu et sur une penalty généreusement obtenu, les Zambiens ont réduit la marque (34′)

La première mi-temps s’est terminée sur le score de deux buts à un, mais l’Algérie s’est vu obligé de remplacer Rachid Ghezzal qui était victime d’une torsion à priori, du genou droit.

En seconde période les locaux se sont montrés plus entreprenants avec un jeu plus direct mais aussi avec un engagement physique à la limite de la correction.

Et à la 52′ minutes, sur un mauvais renvoie de la défense des Verts successivement par M’Bolhi et Slimani, le zambien Mulenga sert Chama, ce dernier, d’une tête décroisée égalise pour la Zambie (2 – 2)

La joie des Zambiens n’a pas duré bien longtemps, puisque à la suite d’un très mauvais dégagement du capitaine de la Zambie Chango, récupéré par Bounedjah qui s’est permis le luxe d’offrir un caviar à son compère Slimani qui inscrivit alors son doublé de la soirée (55′).

Les Verts semblait dès lors tenir le bon bout mais c’était sans compter sur la mauvaise foi de l’homme en noir et contre toute attente et encore une fois cet arbitre siffle un autre penalty encore bien plus imaginaire que le premier alors ce dernier n’était qu’à 2 mètres de l’action …. »L’Afrique quand tu nous tien », le penalty a été transformé par le même joueur en l’occurrence le Daka à la 80′.

La rencontre s’est dès lors débridée et s’en est suivi par des déchets technique des deux cotés mais surtout beaucoup de tension sur le terrain et aussi sur la main courante, la délégation algérienne était dépitée par ce dénouement inattendu et ce, jusqu’au terme de ce match qui reste tout de même favorable aux Algériens qui se qualifient haut les mains et à la tête de son groupe pour la prochaine CAN enchaînant par la même occasion un 23éme matchs sans défaite, série en cours….

Pour rappel, la sélection nationale a été largement remaniée pour cette rencontre avec beaucoup d’absence pour ne citer que Bennacer, Attal, Mandi, Brahimi, Bensebaïni, Feghouli mais aussi l’incontournable Riyad Mahrez….rien que ça !!!

Commentaires

commentaires

PARTAGER
Article précédentSalama News
Article suivantSalama News