Football: « Les Fennecs déroulent ! »

Football: « Les Fennecs déroulent ! »

164
PARTAGER

La sélection Algérienne de football et pour son deuxième match officiel dans la même semaine s’est largement imposé face à son homologue Botswanais par 5 buts à 0 et a vu son onze rentrant encore une fois remanié tout comme son dernier match en Zambie qui s’est soldé par un 3 à 3. L’occasion pour le coach Djamel Belmadi de faire tourner son effectif et surtout donner la chance aux tout nouveaux de montrer leur potentiel.

Algérie: Oukidja, Zeffane, Bensbaïni, Benlami, Mandi (Bedrane 71′), Bennacer (Boulaya 60′), Zerrouki, Feghouli, Mahrez (cap), Slimani (Bounedjah 60′), Benrahma (Bellaïli 60′)

Ent : Dj Belmadi

Buts ; Zeffane (24’), Feghouli (58’), Mahrez (64’), Bounedjah (71 ‘) et Boulaya (88’) pour l’Algérie.

C’est sur une belle pelouse du stade Tchaker néanmoins, trop arrosée que le match débuta dans un faux rythme, avec une possession de ballon nettement pour les Verts cependant, la première occasion net fut en faveur du Botswana dans les 10 première minutes par l’attaquant Makgantaï. Il faut dire que la cohésion n’était pas au RDV lors de ce match avec beaucoup de déchets technique et notamment chez les cadres de l’équipe, à l’instar des Bennacer, Mahrez ou Feghouli.

Cela n’a pas empêché les Fennecs d’ouvrir la marque à la 24′ Suite à un coup franc bien appliqué de Mahrez, le gardien botswanais Dambe, repousse difficilement le ballon qui revient dans les pieds de Zeffane qui du plat du pied, met le ballon dans le petit filet synonyme du premier but du défenseur en sélection dans un match officiel.

Pareil pour la suite de cette première manche toujours dominée par les Algériens avec plusieurs ratages, coups sur coups, des Benrahma, Slimani, Feghouli et aussi le maître à jouer Ryad Mahrez qui a lui seul a vendangé pas moins de trois buts.

Bounedjah buteur et Bellaïli passeur (71′)

Après la pause citron, on aura assisté à un tout autre match avec un onze national bien plus entreprenant mais aussi plus inspiré et ce qui devait arriver, arriva et à la 57′,  Ryad Mahrez se joue de la défense botswanaise sur son flanc droit et s’offre sa troisième passe décisifs dans ces qualifs, cette fois-ci c’était au profit de Feghouli qui a repris de la tête mettant le cuir juste en dessus de la transversale pour  le 2éme but de des Verts.

Cinq minutes plus tard, le virevoltant Bellaïli qui venait juste de faire son entrée, obtient un penalty fort logiquement sur un rush dans il a le secret et c’est Marez qui le transforme de belle manière. L’incorporation de Bounedjah et de Bellaïli respectivement à la place de Slimani et Benrahma a totalement changé la physionomie du match car la domination des Fennecs s’est fait largement sentir et ce même duo a encore frappé, puisque Bellaïli adresse une longue balle à Bounedjah qui s’est aisément déjoué des deux défenseurs adverses et à la sortie de son crochet, il met une superbe frappe du droit qui se loge en pleine lucarne. Boulaya accentue un peu plus le score en inscrivant le 5eme but sur un contre à la 88′ clôturant par la même cette compagne de qualification de la prochaine CAN par une retentissante victoire.

Commentaires

commentaires

PARTAGER
Article précédentSalama News
Article suivantSalama News