Zimbabwe 2- Algérie 2 “Un nul, des regrets...

Zimbabwe 2- Algérie 2 “Un nul, des regrets et la….qualif »

304
PARTAGER

Quatre jours après les avoir joué à Alger, l’équipe d’Algérie a de nouveau retrouvé son homologue Zimbabwéen pour une deuxième manche après leur retentissant succès du match de l’aller par 3 à 1 et cette fois-ci c’est à Harare au stade du National Sports Stadium, cependant l’équipe hôte a fait plus que résister sur ce match, car il faut savoir que le Zimbabwéens jouaient leur survit dans ce groupe.

Le sélectionneur national a sans surprise, fait certains changements dans son onze rentrant, puisque Benlamri et Guedioura ont retrouvés leur poste respectifs, mais la ligne d’attaque a quant à elle, été modifié et c’est Andy Delort et Saïd Benrahma qui étaient aligné à la place respectivement de Baghdad Bounedjah et de Yacine Brahimi

Même scénario que le premier, la rencontre débuté dans un faux rythme, les locaux ont cependant opter pour l’engagement physique et sur des fautes à la limite de la correction à l’encontre entre autres, du maitre a joué des Verts le joueur de City Mahrez qui a loupé d’ouvrir la marque sur un superbe coup franc, le tout sur une pelouse dégarnie et une température assez élevée (30°) pour un mois de novembre, à l’avantage bien-évidemment des locaux

Mais les joueurs de Belmadi qui n’arrêtent plus de surprendre le monde du football, notamment par leur sens de l’adaptation aux situations dans ce fabuleux continent africain plein de surprises mais parfois de mésaventures, ont réussi à ouvrir la marque par le Montpelliérain Delort (34’) qui catapulte de la tête le ballon dans les buts adverse suite à un joli centre de Halaïmia. Quatre minutes plus tard, l’inévitable Mahrez (38′) avec sa spéciale, se joue facilement du défenseur central Hadebe avant de tromper le portier adverse Shumba.

On pensait alors que ce match était plié pour les camarades de Bennacer, mais c’est sans compter sur la détermination des Zimbabwéens qui se sont soudainement réveillés pour donner du fil à retordre à la défense algérienne et c’est sur un magnifique coup franc de l’attaquant Musona, a su réduire la marque à la 43’.

Sur leur lancée et en seconde periode, les Warriors du Zimbabwe, restaient entreprenants et très dangereux essentiellement sur les balles arrêtés qui ont obligé Raïs M’bolhi à sortir des parades avec beaucoup d’impact physique, c’est dans ce domaine que les Fennecs ont pêchés et fort logiquement suite à un corner du côté droit des buts algériens, Dube étrangement seul parvient à égaliser cependant avec l’aide de M’bolhi qui a fait une vilaine faute de main accompagnant le cuir dans sa cage.

Un semi échec pour la troupe de Djamel Belmadi qui menait au score avant de se faire rejoindre, mais ce nul n’enlève en rien la domination des Verts dans ce groupe « H » ou les Onze national est pratiquement sûr d’être à la prochaine CAN et surtout une série impressionnante de matches sans défaites.

L’équipe rentrante:

M’Bolhi, Halaïmia, Bensebaïni, Mandi, Benlamri, Guedioura, Bennacer (Abeïd 80’), Mahrez (cap) (Ounas 80’), Feghouli (Belkebla 68’), Delort (Bounedjah 68’) , Benrahma (Brahimi 73’)

Ent: Djamel Belmadi

Buts:

Delort (34′) Mahrez (38′) Alg.

Musona (43′) Dube (82′) Zim.

F.C

Commentaires

commentaires