Le Président Tebboune affecté et aussi l’émotion de la foule.

Le Président Tebboune affecté et aussi l’émotion de la foule.

339
PARTAGER

Hier le  Peuple Algérien  tous unis pour rendre  un dernier hommage  au moudjahid Général de cors d’armé, Ahmed Gaid Salah, vice-ministre de la défense Nationale,chef d’Etat-major de l’armée nationale populaire (ANP), décédé lundi 23 décembre 2019 à 6h du matin des suites d’un arrêt cardiaque.

La dépouille du général de Corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, drapée de l’emblème national et portée par des officiers de  l’Armée nationale populaire, a été exposée ce mercredi matin au Palais du peuple (Alger) où un dernier hommage lui a été rendu. Une cérémonie a été organisée pour permettre aux membres des corps constitués et aux citoyens de se recueillir à la mémoire de Gaïd Salah. Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, est arrivé le matin au Palais du Peuple à Alger pour se recueillir devant la dépouille du général de Corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, décédé lundi suite à une crise cardiaque à l’âge de 79 ans. Le président  était très affecté  par cette disparition brutale, très ému et peiné devant  la dépouille du défunt. Egalement une présence de hauts responsables de l’Etat et de l’Armée, des membres du Gouvernement, des personnalités politiques et historiques, les proches du défunt et de nombreux  les diplomates, ainsi que de simples citoyens ont eu  l’occasion de se recueillir à sa mémoire et jeter un dernier regard sur sa dépouille. Le défunt à été  inhumé après la prière du Dohr au Carré des Martyrs, au cimetière d’El Alia à Alger. Une vague  humaine de  milliers de personnes venues de l’intérieur de tout le pays a participé ce jour  mercredi 25 décembre 2019  aux funérailles du Général de Corps d’Armée Ahmed Gaid Salah. Un immense cortège sous escorte militaire a traversé le centre de la Capitale  accompagné d’un hélicoptère militaire survolait la capitale d’Alger Le défunt était accompagné d’une immense foule, certains marchaient depuis la sortie de la dépouille  du palais du peuple et d’autres courraient en direction du cimetière  pour ne pas rater l’enterrement,  pourtant les autorités  qui ont déployé un très important dispositif de sécurité, dans la capitale  et aux alentours du cimetière.

«Il est parmi les croyants, des hommes qui ont été sincères dans leur engagement envers Allah..  à Dieu nous appartenons, et à Lui nous retourneront »

Hasna Nour

Commentaires

commentaires