Salama News

Salama News

235
Salama News

Algérie

Installation du groupe parlementaire d’amitié « Algérie-Tchéquie »

Le groupe parlementaire d’amitié « Algérie-Tchéquie » a été installé, mardi au siège de l’Assemblée populaire nationale (APN), en vue de renforcer les relations entre les deux pays, notamment au niveau parlementaire, indique un communiqué de la Chambre basse du parlement. Présidant la cérémonie d’installation, le vice-président de l’APN, Monder Bouden a souligné l’importance de ce groupe parlementaire dans « le processus de consolidation des relations bilatérales entre l’Algérie et la Tchéquie, particulièrement au niveau parlementaire, notamment sur fond des mutations profondes survenues ces dernières années dans les relations internationales ayant ouvert la voie aux parlements pour jouer un rôle clé dans la consolidation de l’amitié entre les peuples ». Il a également formé le vœu de voir ce groupe constituer « un nouveau jalon dans le renforcement de la coopération et des échanges entre les deux pays dans tous les domaines ». Pour sa part, l’ambassadeur de la République tchèque en Algérie, Jan Czerny, a évoqué « l’amitié historique » dans les relations entre les deux pays, relevant la possibilité de les « promouvoir davantage, notamment dans leurs aspects économique, culturel et touristique ». Il a également appelé, dans ce cadre, à « poursuivre le dialogue constructif entre les deux pays afin de coordonner les positions au service des intérêts communs ». De son côté, la représentante du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Souhila Bourekoua, a estimé que les relations entre l’Algérie et la République tchèque sont « privilégiées et fondées sur l’amitié et le respect mutuel », rappelant que les deux pays « œuvrent à diversifier et à renforcer le cadre juridique de la coopération bilatérale, à même de booster leurs relations à un niveau supérieur, à la hauteur de leurs aspirations en vue de bâtir un partenariat de coopération plus diversifié et plus riche ». La présidence du groupe est revenue au député Abderrafik Brahmia, qui a salué la « convergence des vues des deux pays sur de nombreuses questions régionales et internationales », a souligné « l’attachement du groupe à appuyer le rapprochement entre les deux pays à travers des activités devant permettre d’apporter un plus aux efforts consentis pour le promouvoir sur divers plans ».

Le président de la République reçoit le Chef de la Délégation de l’Union européenne en Algérie

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a reçu, mardi, le Chef de la Délégation de l’Union européenne en Algérie, M. Thomas Eckert, a indiqué un communiqué de la Présidence de la République. L’audience s’est déroulée en présence du directeur de Cabinet à la Présidence de la République, M. Boualem Boualem, selon la même source.

Algérie-UE

L’importance de renforcer la coopération dans tous les domaines soulignée

Le chef de la Délégation de l’Union européenne (UE) en Algérie, M. Thomas Eckert, a mis en avant, mardi à Alger, l’importance de renforcer les relations entre l’Algérie et l’UE et la nécessité d’examiner des pistes supplémentaires pour de nouveaux projets englobant tous les domaines de coopération entre les deux parties. « L’Algérie et l’UE disposent d’un important potentiel pour une relation plus approfondie à l’avenir », a-t-il déclaré à l’issue de l’audience que lui a accordée le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune. Il a indiqué, à ce titre, avoir convenu avec le Président Tebboune de « la nécessité d’examiner des pistes supplémentaires pour des nouveaux projets dans tous les domaines » entre l’Algérie et l’UE. Le même responsable a relevé, dans ce contexte, avoir eu « un échange très riche avec le Président de la République sur tous les sujets d’intérêt commun » et de s’être mis d’accord avec lui sur l’importance de « renforcer les relations dans tous les domaines: commercial, sociétal, sécuritaire et politique ».

Médias

Parution de la version anglaise de la revue « El Djeich » à partir de janvier

 La Direction de l’information et de la communication de l’Etat major de l’Armée nationale populaire (ANP) a annoncé, mardi dans un communiqué, la parution de la version anglaise de la revue « El Djeich » à partir du mois de janvier courant. « Dans le cadre du développement de la production médiatique de l’Armée nationale populaire, et de la démarche visant à élargir le lectorat de la revue El Djeich, la Direction de l’information et de la communication de l’Etat major de l’ANP annonce la parution de la version anglaise de la revue à partir du mois de janvier 2024 », a précisé la même source.

Les lecteurs peuvent consulter la revue en la téléchargeant via le lien disponible sur le site officiel du ministère de la Défense nationale (MDN), https://www.mdn.dz/site_principal/sommaire/revues/images/EldjeichJan2024An.pdf »

INTERNATIONAL

Moyen-Orient

Ghaza

Au moins 15 martyrs dans le bombardement d’un immeuble à Rafah

Au moins 15 Palestiniens sont tombés en martyrs et d’autres ont été blessés dans le bombardement par l’aviation de l’occupant sioniste d’un immeuble résidentiel à l’ouest de Rafah, au sud de la bande de Ghaza, rapporte mercredi l’agence Wafa. L’agence palestinienne indique que 15 martyrs ont été acheminés vers l’hôpital koweïtien de Rafah à la suite du bombardement par l’aviation de l’occupation sioniste d’un appartement dans un immeuble résidentiel de la famille Nofal, dans le quartier de Tal Al-Sultan, à l’ouest de Rafah. Mardi soir, plusieurs Palestiniens sont tombés en martyrs et d’autres ont été blessés, rappelle-t-on, lors de bombardements et des tirs d’artillerie de l’occupant sioniste mardi soir dans le centre de la bande de Ghaza, selon Wafa. Les tirs d’artillerie de l’armée d’occupation sioniste ont visé la bourgade de Zawaida, au centre de la bande de Ghaza, alors que l’aviation de l’occupant a bombardé une maison près du collège pour filles dans le camp de Maghazi, toujours dans le centre de la bande de Ghaza, faisant plusieurs martyrs et des blessés. Par ailleurs, en Cisjordanie occupée, les forces d’occupation sionistes ont pris d’assaut mardi soir le village de Bitello, au nord-ouest de Ramallah. Selon l’agence Wafa, les forces de l’occupant sioniste ont pris d’assaut le village de Bitello avec plusieurs véhicules militaires, et ont arrêté un certain nombre de Palestiniens et saisi deux véhicules. Le bilan de l’agression sioniste contre la bande de Ghaza depuis le 7 octobre dernier s’est aggravé mardi à 23.210 martyrs et 59.167 blessés et 7.000 disparus.

UNRWA

Ce qui se passe à Ghaza dépasse nos capacités et la situation à Rafah est au bord de l’effondrement

 La situation des réfugiés palestiniens à Rafah est catastrophique et risque de devenir encore plus problématique, a prévenu mardi soir l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) qui a estimé que  »ce qui se passe à Ghaza dépasse nos capacités ». L’UNRWA estime que dans ce camp s’entassent actuellement plus d’1,4 million de personnes déplacées qui ont trouvé refuge depuis les zones centrales et septentrionales de la bande de Ghaza, et de la ville voisine de Khan Younes, qui subit des bombardements permanents de l’artillerie et l’aviation de l’entité sioniste. Des deux côtés des routes de la ville de Rafah, la partie la plus méridionale de la bande de Ghaza, le processus d’installation de tentes pour les nouveaux déplacés s’est intensifié, après que la ville et ses principales places se soient remplies de personnes déplacées qui ont fui les raids de l’occupation sioniste dans le centre et le nord de la bande de Ghaza, indique de son côté l’agence Wafa. Le porte-parole de l’agence onusienne pour la bande de Ghaza, Adnan Abu-Hasna a déclaré qu’il y avait 1,9 million de personnes déplacées dans diverses zones de l’enclave palestinienne, dont environ 1,4 million sont installées dans 155 écoles et centres d’hébergement affiliés à l’UNRWA.  »Ghaza est le pire endroit sur terre et la bande de Ghaza est en train de se transformer en un endroit inhabitable », a estimé le porte-parole de l’agence onusienne. Concernant la capacité de l’UNRWA à fournir une aide humanitaire aux personnes déplacées, Abu Hasna a fait remarquer que  »ce qui se passe dépasse non seulement les capacités de l’UNRWA, mais aussi les capacités des pays ».

Liban

Des membres du Hezbollah tués dans une frappe ciblée au Sud-Liban

Trois membres du Hezbollah ont été tués mardi dans une frappe ciblée sur leur véhicule à Ghandouriyé, une ville du sud du Liban, a-t-on appris de deux sources proches du mouvement chiite libanais, tandis qu’Israël a dit avoir tué un haut commandant du groupe aligné sur l’Iran et soutien du Hamas palestinien. Selon des sources proches du puissant mouvement armé libanais, Israël a tué lundi Wissam Tawil, chef militaire du Hezbollah, dans une frappe sur le Sud-Liban.

Etats-Unis

Appel à une marche millionnaire pour exiger la fin de l’agression israélienne contre Ghaza

 Les institutions palestiniennes, arabes et islamiques aux Etats-Unis ont appelé, mercredi,  les membres de la communauté arabo-musulmane et les militants de tous les Etats à participer largement à la marche d’un million de personnes prévue samedi prochain à Washington, pour « exiger un cessez-le-feu immédiat et permanent dans la bande de Ghaza ». Dans un communiqué cité par l’agence de presse Wafa, les initiateurs de cette action ont ajouté que la marche sera aussi une occasion pour interpeller le gouvernement américain à mettre un terme à son appui financier et militaire à l’entité sioniste et à appeler à la poursuite des responsables sionistes devant les instances judicaires internationales. La même source a souligné que pour la réussite de cette action de rue les initiateurs de la marche ont prévu des moyens de transport depuis tous les Etats américains jusqu’à la place de la Liberté à Washington. Pour rappel, de nombreuses marches et manifestations de solidarité avec le peuple palestinien se sont tenues jusque-là dans plusieurs villes américaines. Plusieurs lettres et pétitions de dénonciation ont été adressées également par des défenseurs des droits de l’Homme aux hautes autorités américaines, à l’effet d’agir dans le sens de contraindre l’entité sioniste à surseoir à sa folie meurtrière contre les Palestiniens. Selon les autorités sanitaires palestiniennes, le bilan de l’agression sioniste contre la bande de Ghaza et  la Cisjordanie occupée est passé, mardi soir, à 23.210 martyrs et 59.167  blessés.

France

Gabriel Attal, nouveau Premier ministre : quels sont les principaux dossiers qui l’attendent ?

Le nouveau Premier ministre Gabriel Attal va s’atteler mercredi à former son futur gouvernement, au lendemain de sa nomination par le président de la République, destinée à insuffler un nouvel élan à un quinquennat en panne. Devenu à 34 ans le plus jeune Premier ministre de l’histoire de la République, l’éphémère ministre de l’Education nationale doit désormais composer son équipe gouvernementale sous le signe du « réarmement » et de la « régénération » souhaités par Emmanuel Macron. Il doit également prendre en main un certain nombre de dossiers brûlants comme celui de la loi immigration.

Commentaires

commentaires

PARTAGER
Article précédentSalama News
Article suivantSALON de L’EMPLOI