Salama News

Salama News

349
Salama News

Algérie

Education

Conférence nationale pour le suivi des préparatifs de la saison hivernale

 Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belaabed a présidé une conférence virtuelle nationale consacrée au suivi des préparatifs de la saison hivernale et de l’installation des chauffages au sein des établissements d’enseignement sur l’ensemble du territoire national, indique, lundi, le ministère dans un communiqué. La conférence, tenue dimanche, en présence des cadres centraux et des directeurs de l’Education, a été consacrée au « suivi des préparatifs de la saison hivernale et du taux d’installation des chauffages dans l’ensemble des établissements scolaires à l’échelle nationale, en application des instructions données lors des précédentes conférences virtuelles tenues depuis le mois de mars 2023 », note la même source. « Un dispositif permanent a été mis en place pour le suivi instantané de l’installation des chauffages dans les établissements d’éducation et d’enseignement et le traitement des insuffisances au moment opportun », lit-on dans le communiqué, dans lequel, le ministre a jugé « inadmissible de voir des établissements scolaires sans chauffage ». Afin de prévenir des risques du monoxyde de carbone, M. Belaabed a instruit d »‘organiser des campagnes de sensibilisation au niveau des écoles en coordination avec la Protection civile ». La rencontre a également constitué une occasion pour le ministre d’évoquer la restauration et le transport scolaires, relevant « l’impératif de prendre toutes les mesures et d’intensifier les contacts avec les parties prenantes afin d’offrir des repas chauds et d’assurer le transport des élèves ». Au terme de la conférence, le premier responsable du secteur a passé en revue les axes de la prochaine conférence, prévue en présentiel fin octobre courant, invitant les responsables à « préparer l’état des lieux et les données connexes », a conclu le communiqué.

Port de Djendjen

Mise en service d’un engin de chargement de clinker

Sport

Le ministre des Transports, Youcef Chorfa, a présidé lundi au Port de Djendjen (Jijel) la mise en service d’un engin de chargement automatique de clinker (constituant du ciment), d’une capacité de 18.000 tonnes par jour. Le représentant de la société Holcim Algérie, propriétaire de cet engin, a indiqué au cours d’explications fournies au ministre, que ce dispositif de chargement à bord des navires a nécessité une enveloppe financière de 3 millions d’euros. Selon lui, l’engin en question représente un tournant dans le développement de la logistique nationale dédiée à l’exportation de ciment, ainsi que dans la satisfaction des demandes provenant des exportateurs de clinker. Outre qu’il accélère les opérations de chargement, le « shiploader » mis en service permet également aux navires d’accoster, d’être traités et de quitter le Port en peu de temps, réduisant ainsi les délais d’attente en rade et partant, les surestaries (surcoûts d’immobilisation), a ajouté le représentant d’Holcim Algérie. L’utilisation de cet engin de chargement permet aussi de préserver la qualité du produit, qui se déprécie au contact de l’eau, et de protéger l’environnement en évitant les déperditions du produit et les émanations de gaz et de poussières, a-t-on également expliqué. Le président-directeur général du Port de Djendjen, Abdeslam Bouab, a révélé, de son côté, qu’une commande a été passée par le Port en vue de l’acquisition de deux engins similaires qui seront « bientôt importés de Chine ». Le ministre des Transports avait auparavant inauguré le dédoublement de la voie ferrée reliant le Port de Djendjen à la zone industrielle de Bellara.

Transport

Cherfa évoque avec l’ambassadrice des Etats-Unis l’ouverture d’une ligne directe Alger-New York

 Le ministre des Transports, Youcef Cherfa, a reçu, dimanche, l’ambassadrice des Etats-Unis d’Amérique en Algérie, Mme Elizabeth Moore Aubin, avec laquelle il a évoqué le dossier de l’ouverture d’une ligne directe Alger-New York, indique un communiqué du ministère. Lors de cette rencontre, qui s’est déroulée au siège du ministère, « les deux parties ont évoqué les moyens de renforcer et de développer les relations de coopération bilatérale entre les deux pays dans différents domaines ayant trait au secteur, notamment le transport aérien à travers l’examen du dossier relatif à l’ouverture d’une ligne directe Alger-New York », précise le communiqué.

Sport

L’Algérie exprime son soutien à la candidature du Royaume d’Arabie Saoudite pour organiser la Coupe du monde de Football 2034

 L’Algérie a exprimé son plein soutien à la candidature du Royaume d’Arabie Saoudite pour abriter la Coupe du monde de football 2034, ainsi que « sa ferme conviction que le Royaume dispose de tous les facteurs de succès pour l’organisation de cet évènement mondial important avec brio et mérite », a indiqué lundi un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger.

« Suite à l’annonce par le Royaume d’Arabie Saoudite, pays frère, de sa candidature officielle pour l’organisation de la Coupe du monde de football 2034, et au vu des relations de fraternité privilégiées unissant les deux pays frères, l’Algérie exprime son plein soutien à cette candidature et sa ferme conviction que le Royaume dispose de tous les facteurs de succès pour l’organisation de cet évènement mondial important avec brio et mérite », lit-on dans le communiqué. A ce propos, l’Algérie « exprime son plein soutien au Royaume en vue de contribuer à la réussite de cette démarche et lui permettre de représenter avec fierté toute la Nation arabo-musulmane », ajoute la même source.

INTERNATIONAL

Moyen-Orient

OCI

L’Algérie condamne l’agression continue de l’entité sioniste contre le peuple palestinien

L’Algérie a condamné, lors d’une réunion extraordinaire de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), l’agression continue de l’entité sioniste contre le peuple palestinien et réaffirmé sa position immuable de soutien à la cause palestinienne. Une délégation algérienne a pris part à la réunion extraordinaire du Comité exécutif à composition non-limitée au niveau des ministres des Affaires étrangères, de l’OCI, qui a eu lieu à Djeddah (Arabie saoudite), consacrée à l’examen de l’agression militaire sioniste barbare en cours, contre le peuple palestinien. A cette occasion, la délégation algérienne a réitéré la ferme condamnation par l’Algérie, des atrocités commises par l’entité sioniste contre les populations civiles en Palestine, notamment les attaques barbares délibérément perpétrées contre les infrastructures sanitaires à Ghaza, en violation flagrante du droit international humanitaire, au vu et au su de la communauté internationale. A cet égard, la délégation algérienne a souligné que le déni du droit historique et légitime du peuple palestinien à l’autodétermination et à l’établissement de son Etat indépendant, sur les frontières de 1967 avec pour capitale Al-Qods Al-Sharif, constitue « la cause principale de cette situation délétère que connait la cause palestinienne, et dont les conséquences risquent de déstabiliser toute la région ». L’Algérie a, dans ce contexte, exhorté la communauté internationale, en particulier le Conseil de sécurité des Nations unies, à « assumer ses responsabilités pour mettre un terme à cette agression perpétrée par la force occupante, profitant du soutien complaisant de certains pays ». Elle a, également, enjoint les Etats membres de l’OCI à conjuguer leurs efforts pour faire de la cause palestinienne « la priorité de l’agenda international », en rappelant que cette dernière constitue « la raison d’être de l’Organisation de la Coopération islamique ». Face à la gravité de la situation, la délégation algérienne a plaidé en faveur d' »une réponse humanitaire immédiate », y compris à travers les organisations internationales et régionales, pour venir en aide aux populations palestiniennes qui subissent des violations continues. Elle a saisi l’opportunité de cette réunion ministérielle extraordinaire, pour mettre en évidence l’engagement personnel et constant du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, vis-à-vis de la cause palestinienne juste, inscrite au fronton des priorités de la diplomatie algérienne. S’agissant de la déclaration finale de cette réunion extraordinaire, l’Algérie a tenu à exprimer ses réserves concernant un paragraphe qui met sur un même niveau de responsabilité, l’occupant et les victimes de ces actes criminels.

Agression d’Israël

5.182 martyrs à Ghaza et en Cisjordanie

Pas moins de 5.182 Palestiniens sont tombés en martyrs depuis le début de l’agression sioniste contre Ghaza et la Cisjordanie le 7 octobre, a rapporté lundi l’agence de presse palestinienne Wafa, citant des sources médicales. Selon les mêmes sources, 5087 Palestiniens sont tombés en martyrs dans la bande de Ghaza depuis le début de l’agression le 7 octobre, dont 2.055 enfants, 1.119 femmes, 217 personnes âgées et 15273 autres ont été blessés. En Cisjordanie occupée, le bilan s’élève à 95 martyrs et environ 1.400 blessés, indique-t-on. Les forces de l’occupation sioniste ont commis 23 massacres au cours des dernières 24 heures, faisant 436 martyrs dont 182 enfants, la majorité dans la bande de Ghaza. Un précédent bilan avait fait état de 4742 martyrs et environ 16.000 blessés.

…57 professionnels de la santé tombés en martyrs depuis le 7 octobre

Au total, 57 professionnels de la santé sont tombés en martyrs et 100 autres blessés à Ghaza depuis l’agression sioniste contre l’enclave palestinienne, le 7 octobre, indiquent lundi les autorités sanitaires. Le porte-parole du ministère palestinien de la Santé, Ashraf Al-Qudra, a déclaré, lors d’une conférence de presse tenue à l’hôpital Al-Shifa dans la ville de Ghaza, que « les violations sionistes contre le système de santé ont causé la mort en martyrs de 57 membres du personnel de la santé et à la blessure de 100 autres ». Il a ajouté : « 12 hôpitaux et 32 ??centres de santé sont hors service, à cause des tirs ciblés et du manque de carburant ». Al-Qudra a poursuivi : « Les hôpitaux ont perdu leur capacité de traitement, et les équipes médicales soignent les blessés avec des moyens très limitées ». Il a souligné que « l’occupation sioniste a affaibli le système d’ambulances en détruisant 25 véhicules et en les mettant hors service ».

 

Argentine

Sergio Massa à 36,51% Javier Milei à 30,08% (résultats partiels)

Un ministre de l’Economie centriste, Sergio Massa, et un ultralibéral « antisystème » qui veut « tronçonner » l’Etat, Javier Milei, s’affronteront en novembre au second tour de l’élection présidentielle en Argentine, dans un duel entre deux visions antagoniques du pays. Sergio Massa, 51 ans, candidat du bloc gouvernemental (centre-gauche) a surmonté le handicap d’une économie en souffrance, d’une inflation record…

Commentaires

commentaires