Point de vue

Point de vue

307
PARTAGER

Les dérapages d’Israël en Palestine

Le 16 mai le monde entier à fêté la journée internationale du « vivre ensemble », cette journée internationale du vivre-ensemble en paix, tente de mobiliser les efforts de la communauté internationale en faveur de la paix, de la tolérance, du dialogue et de la solidarité. Est-ce une réalité ou une utopie ? Quand on voit ce qui se passe dans certains  pays, comme la Birmanie, l’Afghanistan, le Yémen et quelques pays Africains etc. A commencer par le peuple sahraoui qui lutte sans répit depuis plus de 40 ans pour son autonomie. Au proche et moyen orient ce n’est  guère  mieux, quand on voit ce qui se en est en Irak, Syrie, le Liban, ou encore pire; en Palestine, un bouleversement total et inextricable. Soixante dix ans que le conflit israélo-palestinien demeure, les hostilités couvent quelques années, puis éclatent à nouveau.  La réalité de l’occupation israélienne, se résume si bien dans son auto-appellation : « Nation Startup » en raison de ses succès économiques et technologiques. A Gaza et en Cisjordanie, les décisions et les actions israéliennes étranglent l’économie et détériorent les conditions de vie, les Palestiniens de Gaza sont toujours complètement coupés des Palestiniens de Cisjordanie et ils ne peuvent ni commercer ni même se rendre visite. Cela constitue une violation des accords d’Oslo, notamment des mesures prises par la police israélienne à l’encontre des palestiniens pendant le mois du Ramadan dans la mosquée Al-Aqsa et à Sheikh Jarrah, un quartier à majorité palestinienne de Jérusalem-Est, où les familles palestiniennes sont confrontées à des expulsions par des colons juifs qui revendiquent la propriété légale de certaines propriétés. Depuis samedi le 15 mai, jour où les Palestiniens commémoraient la Nakba, les événements tragiques qui ont entouré la création de l’État d’Israël. Cela fait plus d’une semaine à Gaza la situation est infernale,  plusieurs  femmes, vieillards et enfants  perdure dans le sang et les larmes, nous assistons  à un embrasement de violences sans fin. Les hôpitaux de Gaza encore une fois  débordent de victimes et surtout par des enfants. Israël et les Etats-Unis  deux forces  qui ne se préoccupent  en aucun cas du danger qui menace d’embraser le monde par ce nouveau conflit  qui s’enlise entre le Hamas et Israël, une guerre tristement incontournable. Israël bombarde Gaza et  des soldats israéliens ont été déployés à tous les carrefours importants de Cisjordanie. Cette escalade meurtrière, où des centaines de personnes blessées et d’autres décédées. Le conflit risque de se poursuivre encore plusieurs jours, des frappes ont détruit des immeubles, ainsi que l’immeuble abritant des médias internationaux. Encore ce Dimanche 16 mai (soit disant journée internationale de la paix) paradoxalement,  était un jour qui sanglant et meurtrier à Gaza et les actions des instances internationales face à la politique d’occupation israélienne sont  impuissantes, en plus de l’Europe qui est complètement absente. En ce moment  bien précis, avons-nous pensé au respect des droits de l’homme ? Hélas non ! « Deux poids, deux mesures ».Espérons que le courage et la détermination des Palestiniens continueront  à inciter le reste du monde à intervenir  et mettre fin à cette escalade de violence Israélienne.

Hassina H.Sahraoui

Commentaires

commentaires

PARTAGER
Article précédentSalama News
Article suivantSalama News