Makesense Afrique lance city_lab au Sénégal pour co-créer des villes africaines plus...

Makesense Afrique lance city_lab au Sénégal pour co-créer des villes africaines plus durables

164
PARTAGER

Conçu par le Conseil Présidentiel pour l’Afrique et makesense Afrique, le programme city_lab démarre au Sénégal en partenariat avec Eiffage Sénégal.

Dakar, le 4 février 2020 – Lancé à Abidjan en décembre 2019 en marge de la visite officielle du Président de la République Emmanuel Macron, le programme city_lab voit le jour à Dakar en partenariat avec Eiffage Sénégal. Conçu par le Conseil Présidentiel pour l’Afrique (CPA) et makesense Afrique, city_lab est un programme panafricain qui vise à faciliter l’émergence de projets collaboratifs associant les entreprises françaises et les écosystèmes africains (entreprises, start-ups, ONG, collectivités territoriales) dans le domaine de la ville durable.

Conçu par le Conseil Présidentiel pour l’Afrique et makesense Afrique, le programme city_lab démarre au Sénégal en partenariat avec Eiffage Sénégal. Dakar, le 4 février 2020 – Lancé à Abidjan en décembre 2019 en marge de la visite officielle du Président de la République Emmanuel Macron, le programme city_lab voit le jour à Dakar en partenariat avec Eiffage Sénégal. Conçu par le Conseil Présidentiel pour l’Afrique (CPA) et makesense Afrique, city_lab est un programme panafricain qui vise à faciliter l’émergence de projets collaboratifs associant les entreprises françaises et les écosystèmes africains (entreprises, start-ups, ONG, collectivités territoriales) dans le domaine de la ville durable. L’objectif de city_lab est de construire de manière collaborative des solutions concrètes aux défis de la ville de demain. Les projets les plus aboutis seront présentés lors du Sommet Afrique-France 2020, organisé à Bordeaux du 4 au 6 juin et consacré aux Villes et territoires durables. Au total, city_lab sera lancé dans 4 à 6 villes africaines entre janvier et mai 2020. Le city_lab de Dakar débutera en février avec un premier atelier de formation des groupes de travail et l’esquisse de projets multi-acteurs autour de cinq thématiques prioritaires (eau, énergie, déchets, habitat et mobilité). Au Sénégal, Eiffage Sénégal se positionne comme le premier partenaire privé du programme city_lab à travers Sekoya Afrique, une plateforme lancée à Dakar en septembre 2019 qui cherche à identifier les meilleures solutions bas-carbone à mettre en œuvre dans les processus industriels d’Eiffage et de ses partenaires africains publics et privés. Un premier appel à solutions s’est clôturé début 2020 et ses lauréats pourront notamment rejoindre le city_lab. Sekoya Afrique identifie en continu de nouvelles solutions via son site internet. Au terme du programme city_lab Sénégal, deux projets multi-acteurs seront sélectionnés pour être présentés au Sommet Afrique-France. Ceux-ci devront inclure a minima trois acteurs (un entrepreneur, une collectivité et une entreprise française). À l’issue du Sommet, ces projets seront accélérés et concrétisés au Sénégal. M. Gérard Sénac, PDG d’Eiffage Sénégal (Groupe Eiffage), a déclaré : « Nous voulons contribuer à transformer en profondeur les modes de co-création des projets, en y associant davantage les décideurs locaux et les citoyens usagers des services de la ville. C’était déjà notre philosophie à travers SEKOYA, et elle reste inchangée par ce partenariat avec le city_lab Sénégal. Cette méthode développée par makesense, ainsi que la volonté de durabilité et d’inclusivité des projets, sont aussi des marqueurs de la spécificité d’Eiffage dans son engagement pour les villes en Afrique. » M. Mamba Souare, Co.fondateur et Responsable Innovation de makesense Afrique de l’Ouest, a déclaré : « L’objectif du programme city_lab est d’apprendre à créer, imaginer et développer des projets ensemble. La durabilité des villes africaines dépendra de la capacité des différentes parties prenantes à créer des solutions intégrées, innovantes, collaboratives et locales pour relever les défis de la ville de demain. Aucun acteur seul ne pourra répondre efficacement à ces enjeux. » Pour Diane Binder, membre du Conseil Présidentiel pour l’Afrique, « ce programme incarne le sens de l’action du Président Macron en Afrique : créer des alliances locales d’engagement et de partenariat qui associent les entreprises françaises aux acteurs locaux afin de définir et de construire ensemble une réponse adaptée aux besoins des citoyens, soutenir l’innovation et la créativité des sociétés civiles du continent, et développer ensemble des projets structurants qui permettent de faire des villes africaines des villes humaines, écologiques et porteuses d’espoir ».

Commentaires

commentaires