MAGHREB PHARMA Expo 2024

MAGHREB PHARMA Expo 2024

153

Le salon de l’industrie pharmaceutique devenu…incontournable !

Devenu incontestablement un incontournable, le « Maghreb-Pharma » Expo redonne rendez-vous avec ses exposants ainsi que ses visiteurs à partit du 5 au 7 février 2024 pour la 10ème édition qui s’annonce d’ores et déjà grandiose et celle de tous les records, confirmant l’étendue de leur experience dans le secteur de la production pharmaceutique en Algérie.

Plus de 250 exposants nationaux et internationaux venus de vingt pays, dont l’Allemagne, l’Italie, la Chine, l’Inde, l’Espagne, l’Égypte, la Tunisie et la France, participent à la 10e édition de «MAGHREB PHARMA EXPO- 2024», le plus grand Salon au monde arabe dédié donc aux technologies de l’industrie pharmaceutique en Afrique du Nord, prévu du 5 au 7 février, au palais des Expositions Safex d’Alger.
Selon la responsable de l’entreprise organisatrice «Easyfairs», l’objectif de cet évènement est de faire de l’Algérie un hub de production pharmaceutique à l’exportation directe ou en sous-traitance vers l’Europe et en Afrique. «Maghreb Pharma a été lancé, puis développé par une équipe 100% algérienne.

D’un autre coté, confirmant tout ça, les chiffres clés de Maghreb Pharma Expo, c’est 4000 visiteurs sont attendus et auront l’occasion unique de découvrir les dernières technologies pharmaceutiques à travers plus de 250 exposants représentants 20 pays (Allemagne, Italie, Chine, Inde, Espagne, Egypte, Tunisie, France…) avec une régularité de participation et de visite de décideurs d’Algérie, de Tunisie, de Libye et de Mauritanie. Dans le même contexte, elle a fait savoir que l’industrie pharmaceutique en Algérie pèse 4 milliards de dollars, dont 2,8 milliards sont produits en Algérie. «Notre mission est de ramener des fournisseurs étrangers et de leur offrir une plateforme dynamique, afin d’échanger les idées et de développer ce secteur. Maghreb Pharma a contribué aussi à la réduction de la facture de l’importation, grâce aux efforts de l’État», s’est-elle félicitée, précisant que les visiteurs sont des laboratoires pharmaceutiques qui viennent pour améliorer leurs productions. «Le Salon a beaucoup grandi durant les 10 dernières années», a-t-elle ajouté. Par ailleurs, un programme de conférences animées par des experts du domaine se tiendront tout au long des trois journées du Salon, couvrant des thématiques aussi variées que des «OTC» et compléments alimentaires, industrie cosmétique, exportations pharmaceutiques, dans le but de formuler des propositions et des solutions visant à développer la production pharmaceutique en Algérie.

Mot de l’organisateur, Monsieur Olivier-Hicham Allard

« En tant qu’organisateurs, nous ne pouvons que nous réjouir et nous aligner sur une telle ambition visant m faire de l’Algérie une nation pharmaceutique et biotech de pointe dans les années m venir, ceci m maximum 3 heures de vol des capitales de la plus grande économie au monde (l’Union Européenne) et des principales capitales de l’Afrique ».