Les Femmes Virtuoses du Flamenco “Cuatro”

Les Femmes Virtuoses du Flamenco “Cuatro”

162
PARTAGER

A l’occasion de la Journée internationale de la femme, le dimanche  8 mars à Alger au Théâtre national Mahieddine-Bachtarzi (Tna), quatre musiciennes « Cuatro »,ont animées un concert de musique flamenco  au féminin espagnol « Las Migas » dans une ambiance relevée , où l’esprit festif avait régné devant un public algérois  nombreux. 

Toutes, aussi créatives que virtuoses  ces quatre femmes ont enflammées la salle de spectacles Mustapha-Kateb, elles se sont produites pendant plus d’une heure, en déployant  une dizaine de morceaux tirées la plus part  de leur dernier album « Cuatro ».

Rayonnantes  et joyeuses, Carolina Duran au violon, Marta Robles et Alicia Grillo aux guitares ainsi que Carolina Fernandez au chant et à la danse, ont fait cor une grandeur  de leurs talents respectifs, posant de l’ardeur dans le théâtre en motivant le public et l’impliquer  dans une ambiance gaie et festive.

En dehors de leur génie et leur savoir faire, les quatre femmes ont depuis, avec détermination manifesté leur volonté de s’imposer  en défiant  une fois de plus lors de cette journée internationale des droits de la femme, « les  bavards  des conservateurs phallocrates » qui ont une  mauvaise opinion et  qui ne supporte pas de voir la femme démontrer avec stupéfaction  et  assurer le rôle de l’accompagnement et du solo à la guitare dans le genre flamenco, préférant la cantonner uniquement au chant et à la danse.

Entre autres pièces traditionnelles figurant dans leur dernier opus et reprises sur la scène du Tna, « Alegrias », « La Zarzamora », « Gitana Hechicera » et « La Tarara » (la folle), une chanson populaire du XIXe siècle qui raconte l’histoire d’une jolie fille qui dansait dans les champs pour le plaisir des paysans travaillant la terre et qui avait inspiré le grand poète espagnol Federico Garcia Lorca (1898-1936) dans l’écriture de sa célèbre poésie éponyme.

HSN

Commentaires

commentaires