Hafsia Herzi L’étoile montante du Cinéma Français

Hafsia Herzi L’étoile montante du Cinéma Français

164
PARTAGER

A L’affiche au cinéma  le Mazarin avec  » TU MERITES UN AMOUR »*  So dernier  film  (2019) en tant réalisatrice. Hafsia Herzi, La brillante comédienne, l’actrice la plus populaire de Marseille est née à Manosque est à Aix en Provence pour présenter son dernier film « ‘Tu mérites un amour ». En sélection officielle dans la Semaine de la Critique à Cannes 2019, il est en avant première  au cinéma le Mazarin d’Aix avant une grande tournée de promotion.

Attendue avec ce film par le public aixois depuis son premier passage à la réalisation, l’actrice qui tient le rôle principal de Lila dans le film avec Djanis Bouzyani , Jérémie Laheurte et Anthony Bajon, a laissé entendre lors d’un entretien avec elle le 2 juin dernier, au cinéma Eden- théâtre de la Ciotat à l’occasion du 37è festival, « que passer derrière la caméra pour la 1ère fois était pour elle une véritable aventure avec toutes ses contraintes qu’elle appréhendait déjà. Ce qui lui a permis d’acquérir une grande expérience et par là même de voir tout le chemin parcouru depuis son 1er rôle à 13 ans dans « Notes sur le rire », un téléfilm de France3 adapté du roman de Marcel Pagnol. Une belle rentrée pour cette  belle actrice qui signe son 1er long métrage, avec un budget résolument restreint, tourné avec des moyens les plus simples et des acteurs non professionnels. Un véritable défi en plus d’une prouesse pour un scénario plaisant où elle a voulu montrer ce qu’il y a de beau, de sentimental et de dur dans une relation amoureuse où l’infidélité tient une grande place. Depuis 2005 avec la rencontre de Abdellatif Kechiche qui lui a offert le 1er rôle dans la graine et le mulet, décrochant le Prix Marcello Mastroianni de la 64è Mostra de Venise en 2007 et le César du meilleur espoir féminin du cinéma en 2008, elle n’a pas arrêté avec le cinéma. Rapidement les succès s’enchainent grâce à de nombreux films à succès tels » la source des femmes, l’Apollonide de Bertrand Bonello, l’Amour des hommes de Mehdi Ben Attia, ou Mektoub my love de Abellatif Kechiche ». Et de passer d’abord à la réalisation d’un 1er court-métrage « La Rodhba ». Elle vient à l’occasion d’annoncer cette 1ère réalisation la création de sa propre maison de production « Les films de la Bonne mère » et réaliser non sans difficultés  » tu mérites un amour » en 2019. Évoquant ce film,  elle laisse entendre « que cette expérience lui a  tout appris  « car je me suis battue pour faire le film que je voulais et que j’aimais. Et je me rends compte aujourd’hui en réalisant ce rêve, à tel point mon regard a changé sur les autres et sur la société en général.  » Sortie nationale du film le 11 septembre 2019.

JACKY NAIDJA

Commentaires

commentaires