Le 18 Février : Manifestations en France Interdite pour les Algériens

Le 18 Février : Manifestations en France Interdite pour les Algériens

200
Rassemblement du 18 Février à Paris

La célébration de la Journée du Chahid, le 18 février de chaque année est une occasion pour la communauté Algérienne de se rassembler à Paris, et d’autres grandes villes en France pour commémorer cette journée des Martyrs Algériens. Ne pas oublier l’histoire qui doit rester dans la mémoire de tous les Algériens où qu’ils soient, hélas ! En France, cette manifestation n’a pas eu lieu, elle est interdite par les autorités françaises.

Le 18 février 2024 est un jour de commémoration, le but est de préserver et de consolider les fondements de l’unité nationale. C’est cette date qui a été choisie par la communauté Algérienne en France et dans d’autres pays pour célébrer cette Journée symbolique. Comme d’habitude encore une fois, la Communauté algérienne établie en France, et dans une impulsion patriotique unique, a répondu présente et témoigne ainsi de son attachement à son pays.

18-février journée du chahid

Malheureusement, ce rendez-vous n’a pas pu avoir lieu et cela n’est pas étonnant, puisque cela se passe dans le pays de l’ancien colonisateur. Un rassemblement inédit, hé oui ! Des Algériens à Paris, le jour de la commémoration de la journée nationale du « Chahid » pour exprimer haut et fort leur attachement à la mémoire et l’Histoire de leur pays. Selon l’agence presse service (APS), c’est compréhensible que cette manifestation eût été interdite par les autorités françaises, dont la position sur la question mémorielle n’a pas muté d’un iota, bien entendu ceci dérange et perturbe et prête confusion entre « l’agressé et l’agresseur », « le colonisateur et le colonisé ».

La décision de l’interdiction de la manifestation

Malgré cette interdiction, beaucoup étaient là, présent : Intellectuels, artistes, sportifs, hommes de médias, influenceurs et citoyens, aux côtés de très nombreuses personnes qui se sont donné rendez-vous ce dimanche. La satisfaction ne peut qu’être immense, le sentiment d’avoir accompli son devoir fortement. Ils ont désavoué toutes les prévisions, prouvant encore fois leur attachement à leur pays ainsi que l’Algérie est unie et indivisible.

HHS

 

Commentaires

commentaires