La Nuit des Idées, 24h de pensée sans frontière

La Nuit des Idées, 24h de pensée sans frontière

810
PARTAGER

Le 28 janvier 2021 à 9h du matin, débutera les 24 heures de La Nuit des Idées : un tour du monde où l’échange et la réflexion traversera le crépuscule mondial, d’un fuseau horaire à l’autre. Tandis que la mobilité internationale et les rassemblements sont limités de par la crise sanitaire, l’Institut Français lance un événement virtuel, sur la thématique « Proches », pour rassembler le public francophone, le temps d’une nuit inter-continentale.

Visiter le Musée d’art de Hong Kong, voguer sur le Nil, explorer les rues de Lagos et s’inviter au Space Center de Houston… L’épopée virtuelle proposée par La Nuit des Idées est une série de rencontres d’envergures, rythmée de performances artistiques, de promenades nocturnes et d’innombrables dialogues à propos de sujets aussi variés que les villes qui les recueillent. Parrainé par le philosophe allemand Hartmut Rosa, sociologue dont l’étude est consacrée à l’accélération sociale, les 24 heures de Nuit des Idées s’interrogent sur notre rapport à l’espace et aux autres. Si notre condition et nos cultures diffèrent, la pensée connecte : et c’est donc elle qui est invitée, dématérialisée et représentée par des esprits et talents du monde entier.

Les cinéastes Jim Jarmush, Johnnie To et Davy Chou prendront part à des entretiens depuis les États-Unis, Hong Kong et le Cambodge. La chorégraphe Olga Tsevetkova et le metteur en scène Philippe Quesne exécuteront une performance croisée depuis Saint-Petersbourg et Paris. Des sociologues tiendront un grand dialogue, depuis les villes de Houston aux États-Unis et Monterrey au Mexique, sur la frontière qui les séparent. Le monument historique du Fort Rouge de Delhi accueillera un panel de personnalités tel que la militante féministe et environnementale Vandana Shiva et le physicien et philosophe Etienne Klein. Et il ne s’agit là que d’un avant goût de l’imposante programmation qui enchaînera les ballades dans plus d’une douzaine de villes de différents pays. Les échanges avec le public, avec des écrivains et philosophes, les débats partagés par la jeunesse de différentes nations, les discussions sur les œuvres d’art des multiples musées qui accueilleront la Nuit des Idées… Chaque heure, c’est plusieurs frontières qui seront franchies et, pour tous, la question sera la même. Humainement proches mais géographiquement éloignés, comment trouver sa place ensemble dans un monde qui n’a jamais été aussi accessible, grâce à des réseaux de communications parcourus d’idéologies et d’expériences dissemblables ?

Pour assister en accès libre à la Nuit des Idées, rendez-vous le 28 janvier dès 9h en Facebook Live et sur lanuitdesidees.com. 

Syrine Gouni

Commentaires

commentaires