La Casbah en musique

La Casbah en musique

358
PARTAGER

Le spectacle musical « CASBAH MON AMOUR » revient pour une seconde édition du 26 février au 7 mars 2020 au Cabaret sauvage totalement rénové. Huit dates proposant des améliorations, de nouveaux arrangements et des invités d’exception!

CASBAH MON AMOUR a été insufflé par Rachid Taha avant sa disparition en septembre 2018 et a été réalisé avec l’idée originale de Meziane Azaïche, sous la direction artistique de Mohamed Abdennour alias Ptit’ Moh, avec la mise en scène de Athman Bendadoud et grâce à un orchestre de musiciens* exceptionnels : Amar Chaoui, Aziz Smati, Hafid Djemai, Hamani Aït Idir, Malik Kerrouche, Nasro Beghdad.
Un invité remarquable rejoint la troupe, un musicien et chanteur au talent prometteur, Mohamed Amine Tamache.


Cette création met à l’honneur l’un des genres musicaux les plus populaires d’Algérie, le Chaâbi, à travers les arrangements, les adaptations modernes et les compositions originales que P’tit Moh apporte sur une trentaine de titres célèbres  interprétés par les plus grands maîtres de la musique Chaâbi, tels que Cheikh Hadj M’hamed El Anka,  Cheikh El Hasnaoui, Amar Ezzahi, Kamel Messaoudi, Slimane Azem, El Hachemi Guerouabi. Un hommage particulier est rendu à Dahman El Harrachi et Rachid Taha avec l’interprétation du titre devenu incontournable « Ya Rayeh ».

C’est à travers la musique, mais aussi la comédie que le public est transposté dans la Casbah d’Alger et qu’il se laisse emporté dans la romance naissante entre Bouaâlem et Fatma. La narration de l’histoire d’amour est faite avec poésie et humour par le comédien Athman Bendaoud qui emmène les spectateurs à la Casbah entre hier et aujourd’hui…

Les vidéos-montages originaux de Aziz Smati font également voyager le public dans Alger la Blanche, entre les années cinquante et le présent.


Au fil des notes, ce spectacle se transforme et prend l’allure d’une fête ; le public se lève pour danser, il félicite chaleureusement Bouâlem quand le père de Fatma lui accorde sa main et les « youyous » des femmes fusent. L’assistance est plongée dans l’ambiance festive et familiale sur les tressasses de la Casbah !   

Soraya DJOUADI

 : Musiciens :

– AMAR CHAOUI : Derbouka

– ATHMAN BENDAOUD : comédie

– AZIZ SMATI : Vidéo

– HAFID DJEMAI : Mandole & Chant

– HAMANI AIT IDIR : Tambourin

– MALIK KERROUCHE : Guitare

– MOHAMED ABDENNOUR (PTIT’ MOH) : Mandole

– NASRO BEGHDAD : Violon

Commentaires

commentaires