Football: Les Fennecs enchaînent !

Football: Les Fennecs enchaînent !

67
PARTAGER

L’équipe d’Algérie de football a encore une fois confirmé son statut de championne d’Afrique en titre en s’imposant cette fois-ci sur les terre Botswanaise sur une courte victoire (1 à 0) par l’intermédiaire de Youcef Belaïli dans le premier quart d’heure de jeu, une victoire synonyme d’une position de leader dans sa poule « H » en attendant l’autre match du groupe qui opposera demain la Zambie au Zimbabwe.

C’est sur une pelouse à la limite du praticable que la bande à Belmadi a débutée son match face au Botswana, une entame assez moyenne ou du moins c’était juste le temps pour les joueurs Algériens de s’ajuster à l’environnement et aux quelques changement tactique procédé par le staff technique pour cette empoignade.

C’est au moment ou les Verts prirent le jeu à leur compte, que l’incontournable Youcef Belaîli ouvrit le score, ce fantasque joueur qui ne fait pas les choses, à encore planté un superbe but sur un corner directe que le Keeper Botswanais Dambé n’a rien pu faire (14′) et c’est comme très souvent sous l’ère Belmadi que les Verts ouvrent la marque. dans le match

Les coéquipiers de Guedioura continuèrent à faire le forcing sur leur adversaire qui a souvent répondu par beaucoup de fautes à la limite de la correction, à l’image du virulent défenseur Gaogangwé qui a failli découpé Youcef Attal mais n’a pris qu’un carton jaune. En l’absence de Mahrez et Bounedjahz, le flan offensif à toutefois, paru moins entreprenant que d’habitude tant ce dernier a pesé sur les adversaires des Fennecs lors des matchs précédents, néanmoins, l’équipe a réussi à finir la première mi-temps sur ce but d’avance.

La seconde période ressemblait beaucoup à sa précédente, un jeu assez saccadé de part et d’autre, la maîtrise est resté tout de même Algérienne, ou une grosse pluie s’est invité au match, avec donc, une défense toujours intraitable avec un impérial Benlamri ne laissant aucune chance aux joueurs du Botswana coaché par l’Algérien Adel Amrouche. Les rentrés de Soudani ou de Bounedjah n’ont pas apporté du nouveau durant les 45 dernières minutes mais le plus important pour l’équipe d’Algérie était les 3 points de la victoire, un énième clean sheets de Raïs M’bolhi et surtout, la première place du groupe indiscutable indiscuté.

  • Pour rappel, Riyad Mahrez n’a pas effectué le déplacement avec ses partenaires pour des raisons personnelles d’après nos informations

F.C

Commentaires

commentaires