Football: Algérie 3- Zimbabwe 1. « L’Algérie en patron »

Football: Algérie 3- Zimbabwe 1. « L’Algérie en patron »

375
PARTAGER

Avec ce premier rendezvous les Verts ont entamés leur compagne de qualification de la coupe d’Afrique des Nations 2021 rentrant donc dans le vif du sujet face à la sélection du Zimbabwéenne qui a souvent donné du fil à retordre à l’équipe d’Algérie.

Dans un stade du 5 Juillet 1962 bien évidemment entièrement vide en raison de la pandémie du Covid19, la rencontre a débuté sur un faux rythme, imposé par l’équipe visiteuse et à ce jeu, le Zimbabwe s’est montré plus dangereux avec des contres attaques placés malgré une possession du ballon qui était en faveur des Algériens.

Néanmoins, les poulains de Belmadi ont des ressources et surtout, ils ont engrangé assez de maturation pour ce type de match « piège par excellence » et ont commencé à prendre en main les débat notamment au milieu du terrain avec un très bon Abeïd, le joueur Nantais qui a été aligné d’entrée à la place de Guedioura laissé sur le banc pour ce match. En effet et sur un tir lointain de Feghouli, le portier Chipezeze repousse malencontreusement le ballon c’est l’avant de pointe Baagdad Bounedjah (31’) surgit pour mettre le cuir au fond des filets.

La tendance a du coup, changée de camps puisque les Fennecs ont accentués la domination en inscrivant un second but 12 minutes après l’ouverture du score par Sofiane Feghouli de la tête suite à un joli travail de Mahrez sur son flanc droit et c’est sur ce score que la première période s’est achevée.

Les Verts ont entamé la seconde mi-temps avec la même détermination et surtout le même état d’esprit qu’en début de match sauf que les Zimbabwéens ont affichés eux aussi plus de prétentions offensives au vu de leur retard à la marque, le coach des Jaunes le Croate Logarusic a dû changer ses plans pour remettre son équipe dans le match. Mais un peu contre le court de jeu et suite à une incursion des Fennecs, Mahrez réussi à aggraver la marque suite à mini slalom au milieu de la défense des jaunes inscrivant un but astucieux (67’) son 17éme avec la sélection nationale.

Ryad Mahrez, passeur et buteur face au Zimbabwe

Du coup, le coach national a profiter de cet avantage afin de procéder à 4 changements coup du coup, histoire de tourner son effectif et préserver certains cadres de l’équipe pour le prochain match à l’instar de Mahrez, Feghouli ou Bounedjah.

Les visiteurs et sur un mauvais alignement de la défense algérienne, Kedewere le coéquipier de Benlamri à l’Olympic de Lyon, réduit la marque en faveur du Zimbabwe et c’est sur ce score de 3 buts à 1 que s’est terminée cette rencontre qui a permis aux coéquipiers de Brahimi d’enregistrer une belle première victoire pour cette compagne de qualification à la prochaine CAN.

F.C

Commentaires

commentaires

PARTAGER
Article précédent
Article suivantLa culture ne peut pas être confinée