Équateur : à Guayaquil, des décès par milliers

Équateur : à Guayaquil, des décès par milliers

77
PARTAGER
Les morts de Coronavirus dans les rues en Equateur
Les morts de Coronavirus dans les rues en Equateur

Dés le début d’avril, dans les rues de Guayaquil on aperçoit des corps abandonnés, faute de pouvoir être enterrés à temps à force d’attendre  et faire des  kilomètres.

En Equateur, le bilan officiel du Covid-19, n’est pas exacte  et il devra très largement être revu à la hausse, évaluent les spécialistes. La ville équatorienne de Guayaquil, particulièrement frappée par la pandémie de coronavirus des cadavres dans les rues, tente de faire face à l’augmentation des décès avec des cercueils en carton les victimes.

À l’Ouest de Guayaquil, les employés de la mairie travaillent sans aarêt à agrandir le cimetière Angel Maria Canales.  Il y a plusieurs environ 200 caveaux sont en cours de finition et plus de 4 000 sont en prévision. Le chantier est urgent devant le nombre de décès provoqués ces dernières semaines par le coronavirus dans cette province tropicale de l’Équateur.

Rédaction SALAMA

Commentaires

commentaires