DE SABLE ET DE FEU

DE SABLE ET DE FEU

493
PARTAGER

Film à grand spectacle qui est un ovni dans le paysage cinématographique de méditerranée plus habitué à fournir des œuvres plus modestes qu’on dit d’Art et Essai, est surprenant par sa qualité démonstrative et le nombre de figurants employés par la production.

Ce film est inspiré par une histoire vraie tournée par le cinéaste Souheil Benbarka d’origine marocaine. Il est connu pour ses mises en scène de qualité (« Les Milles et Une Main « ayant obtenu le prix Georges Sadoul il y a quelques années), il nous propose une saga héroïque et historique très riche en événements.

Filmé dans de somptueux décors en Europe et dans les palais marocains et espagnols en utilisant des paysages féeriques, avec des costumes dignes des productions d’ Hollywood, ce long métrage raconte à la manière du conte des milles et une nuit , l’aventure d’un super héros. 

C’est donc l ‘espion catalan, de son vrai nom Domigo Badia qui s’infiltre au Maroc gouverné à l époque par le sultan, Moulay Slimane au début du XIXe siècle.

Ce personnage haut en couleur parlant plusieurs langues dont l’arabe, ayant accepté de se faire circoncire pour paraître un authentique musulman , se fait passer pour être le fils d’un notable turc en s’appelant Ali Bey Abbassi . Il s’introduit auprès du souverain qui l’apprécie et va même le considérer comme son fils. Tout cela est manigancé par des puissances étrangères européennes, dont la France et l ‘Espagne. Il y a aussi un autre personnage aussi important , la fameuse Laidy Hester Stanhope, fille du premier ministre d’Angleterre qui tombe amoureuse de cet aventurier au beau sourire charmeur. Celle-ci est aussi un sacré phénomène : elle déteste son propre pays d’origine et titre de noblesse et décide de se convertir à l’Islam en quittant le Royaume Uni pour devenir la reine de Palmyre en Syrie.

Imitant ainsi de l’antique reine Zénobie, ayant vécue jadis il y a 1500 ans dans le désert , elle prit le nom de Meleki pour être adulée par les Bédouins locaux.. En réalité l ‘imposteur est très populaire au Maroc , il veut renverser le roi Moulay Slimane pour prendre sa place en espérant bénéficier du concours de Napoléon en personne pour accomplir ses projets néfastes. Tourné avec des capitaux importants espagnols et italiens ce film d ‘aventure et de chevalerie dans ne mise en scène grandiose démontre qu’il y a un message pacifique distillé dans le Coran qui est souvent hélas bafouillé par certains intégristes qui dénaturent son vrai message. Le cinéaste monte que déjà à cette époque que la question d’interprétation et de la lecture du Livre Sacré suscitaient un débat sur  la justice, la libération des esclaves et des problèmes de la société. C’est un spectacle grandiose qui enchantera le public en lui révélant un aspect  de l ‘histoire du Magreb peu connu qui l’enchantera certainement.

Commentaires

commentaires