Compléments alimentaires Booster de Santé !

Compléments alimentaires Booster de Santé !

95
PARTAGER

Carences en vitamines, minéraux et oligo-éléments sont reconnues comme étant la causede nombreuses maladies dont souffre la population actuelle. Les pathologies sont nombreuses : fatigue chronique, allergies, dépression… Il est donc vital d’apporter à l’organisme tous les nutriments dont il a besoin via les Compléments alimentaires

L’alimentation actuelle ne joue pas son rôle car les aliments, sont souvent eux-mêmes carencés en cause les méthodes intensives de culture et d’élevage etles procédés de raffinage et de conservation délétèresqu’ils subissent. Il y a qu’au vudustress que nous vivons, les besoins en nutriments sont plus élevés que par le passé.

La Solution en première intention, consisterait à s’orienter vers une consommation d’aliments complets (non-raffinés), issus des cultureset d’élevage biologiques. Secundo : se diriger vers les Compléments alimentaires devant être prescrits par un Professionnel de santé afin d’éviter les pièges de la dépendance et surconsommation.

Que sont les compléments alimentaires ?

Un complément alimentaire est une denrée alimentaire dont le plus est de fournir un complément de nutriments ayant un effet nutritionnel ou physiologique (vitamines, minéraux, acides gras ou acides aminés) manquants ou en quantité insuffisante dans le régime alimentaire normal d’un individu. Dans les pays souffrant de malnutrition, on parle plutôt de supplémentation.

Une cuisine saine est censée fournir une alimentation équilibrée répondant aux apports journaliers recommandés (AJR) en évitant ainsi le recours auxcompléments alimentaires. Toutefois, le mode d’alimentation moderne peut induire certaines carences. Quelqu’un optant pour un régime végétarien ou végétalien devra être vigilant. Pour le végétarien, la consommation d’un complément protéinique d’œufs ou de produits laitiers comblera ses carences protéiques. Ceux optant pour un régime végétalien, devront s’assurer d’un apport suffisant en protéines et acides aminés au travers de la consommation de fruits, légumineuses et céréales, en associant plusieurs de ces aliments à chaque repas.

Il reste que les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments. On ne peut donc parler d’utilité médicale. Les compléments alimentaires ont du fait de leur composition et dosage, une action physiologique et n’ont pas, à la différence du médicament une action pharmacologique.

Comment procéder au choix

  • Rechercher les produits naturels (Acérola plutôt que vitamine C de synthèse.
  • Eviter les compléments contenant du Fer ou du Cuivre (formation de radicaux libres très toxiques pour l’organisme)
  • Eviter les compléments alimentaires contenant de la vitamine E, contre-indiqués avec les anticoagulants.
  • Eviter les comprimés enrobés et colorés (présence de colorants inutiles et possiblement toxiques)
  • Respecter les apports journaliers recommandés (AJR)
  • Respecter les posologies
  • La formulation du produit doit être claire. Il doit y avoir une synergie entre les composants, uniquement de molécules naturelles à doses alimentaires suffisantes.
  • Se méfier des slogans marketing très accrocheurs.

KAY

Commentaires

commentaires