Ahmed Gaïd Salah en visite à Oran, s’exprime encore sur les...

Ahmed Gaïd Salah en visite à Oran, s’exprime encore sur les prochaines élections

384
PARTAGER

Après avoir supervisé dimanche l’exécution d’un exercice de tirs avec missiles depuis les deux sous-marins «Hoggar» et «Ouarsenis» contre des cibles terrestres, le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah a supervisé ce matin l’exécution d’un exercice de tirs avec missiles contre des cibles de surface à Oran.

Selon le communiqué  de l’APN (armée populaire nationale ) ,le Général de Corps d’Armée a tenu, ensuite, en compagnie du Général-Major Meftah Souab, Commandant de la 2e Région Militaire, une rencontre avec les cadres et les personnels de la Région, en présence des représentants des différents corps de sécurité, où il a prononcé une allocution d’orientation,  à travers laquelle il a « affirmé avoir donné des instructions aux Commandants de Régions et de Forces ainsi qu’aux différents services de sécurité pour entamer immédiatement toutes les mesures nécessaires pour la sécurisation du processus électoral à travers tout le territoire national. »

M. Gaïd Salah a souligné que le devoir des fidèles patriotes, est de ne pas laisser l’Algérie, pays des millions de martyres, en proie aux instigations et aux complots d’une meute infime de personnes pleines de rancœur et de ressentiment envers l’Algérie, qui planifient de perturber les élections présidentielles, à ce titre il a réaffirmé que ce qui se passe en Algérie est une affaire interne qui concerne seuls les Algériens, et que le peuple, aligné aux côtés de son armée, saura comment faire face à ces manœuvres, qui seront vouées à l’échec, surtout qu’il a entamé son chemin vers la sortie de la crise le plutôt possible à travers l’organisation d’élections présidentielles libres et transparentes, qui se tiendront, avec l’aide d’Allah, à leur rendez-vous prévu pour le 12 décembre prochain.Il ne manqua pas de souligner que la bande et tous ceux qui orbitent autour d’elle et se soumettent à ses ordres, sont des intrus, voire des ennemis de la patrie

A l’issue, la parole a été cédée aux cadres et personnels de la Région pour exprimer leurs préoccupations, où ces derniers ont réitéré leur dévouement immuable à l’Armée Nationale Populaire et à l’Algérie.

Commentaires

commentaires