Théâtre : Barcelone sur scène !

Théâtre : Barcelone sur scène !

591
PARTAGER
La capitale de la Catalogne vivra au rythme du théâtre français du 1er au 12 février !

Barcelone, capitale de la Catalogne, va vivre entre le 1er et le 12 février 2017 au rythme de la première édition du Festival du Théâtre en Français. Un événement très attendu qui va prendre ces quartiers dans quatre théâtres prestigieux barcelonais clairsemés dans différentes contrées de la ville, avec la colline de Montjuic comme point de convergence.

Cet important événement théâtral a été imaginé par François Vila et Mathilde Mottier, tout deux intimement liés au 4ème art, puisque François est l’un des attachés de presse parisiens les plus influents du moment et producteur de pièces théâtrales. Mathilde, pour se part, est directrice de production et cofondatrice de la société de production Mise en Lumière. Différentes raisons ont conforté leur idée de créer un festival de théâtre francophone dans la plus éclectique des villes espagnoles.  «En France, quand on parlait de notre projet de festival de théâtre francophone, on nous regardait avec des grands yeux. Nos interlocuteurs étaient dubitatifs. Par contre les catalans étaient très enthousiastes à cette idée. L’attente est beaucoup plus forte du coté catalan que du coté français. Le fait que je parle le catalan était un atout pour moi. Je suis d’origine espagnol, j’ai donc les mêmes références culturelles que les catalans » explique François Vila.
Une programmation éclectique 
Cet ambitieux projet qui a nécessité deux années de préparation va voir le jour durant ce mois de février. Il s’articule autour d’une programmation ambitieuse où seront présentées au public Barcelonais pas moins de 10 pièces théâtrales axées uniquement sur une écriture contemporaine et dont se dégagent plusieurs portraits de femmes. Une thématique qui tient très à cœur aux deux fondateurs de ce festival.  «Il y a 7 pièces sur 10 dont la thématique s’articule autour de la femme d’une manière générale : soit le personnage central traite de l’histoire d’une femme ou la mise en scène est signée par une femme » souligne Mathilde Mottier. Il en découle une programmation éclectique qui aborde des sujets universels et transversaux tels que la pièce Le Porteur d’Histoire d’Alexis Michalik dont l’action se déroule en partie en Algérie ou la nouvelle création très attendue d’Aida Asgharzadeh Le dernier cèdre du Liban, interprétée par le duo crédible, efficace et émouvant formé par Azeddine Benamara et Magali Genoud. Une pièce qui nous fait voyager de la banlieue parisienne au Proche-Orient en passant par Berlin, Beyrouth et Bagdad. Ce festival proposera également la toute dernière représentation publique de la création de Rayhana A mon âge je me cache encore pour fumer, dont l’action se déroule dans un hammam féminin Algérois.
Un rapprochement des cultures française et catalane
Toutes ces créations contemporaines francophones issues du monde entier seront ponctuées de lectures dramatisées ainsi que de plusieurs tables rondes autour de la traduction et de l’adaptation avec notamment l’auteur, dramaturge et metteur en scène espagnol de renom Sergi Belbel qui soutient ce festival depuis sa genèse. Celui-ci estime que cette initiative est « un facteur de rapprochement des cultures françaises et catalanes, du point de vue de la dramaturgie, de l’interprétation et de la mise en scène »
Divers ateliers d’écriture seront organisés, dont un regroupera 15 élèves issus du Conservatoire Supérieur National d’Art Dramatique de Paris qui travailleront avec 15 autres élèves de l’Institut del Teatre de Barcelone.
Ces œuvres contemporaines proposées au public barcelonais seront sur-titrées en catalan, exceptées celles qui auront lieu à l’Institut Français. D’autre part, une lecture dramatisée de la pièce Le Porteur d’histoire sera présenté en Castillan par des comédiens espagnols. Un riche programme qui ravira les amoureux du 4ème art dans ce « petit Paris au bord de la mer » comme s’amuse à le dire Mathilde Mottier.
KAMEL AZOUZ
 
Programme de la 1ère édition du Festival du Théâtre en Français de Barcelone :
Samedi 28 janvier à 18H30 Teatre Nacional de Catalunya
Rencontre avec : Sergi Belbel (auteur et metteur en scène)
Autour de sa traduction de la pièce « Dans la solitude des champs de coton » de Bernard-Marie Koltès présentée au Théâtre National de Catalogne.
Entrée libre – réservation conseillée : info@festivaldetheatreenfrancais.com
Lundi 30 janvier à 19h00 à L’Institut del Teatre
Ouverture du festival : Présentation du festival en présence d’invités
Mardi 31 janvier à 18h30 – rencontre avec la Librairie Jaimes
Auteur en attente de confirmation
Mercredi 1er février – 20h00 au Centre Civic El Sortidor
Atelier gratuit d’écriture animé par l’actrice Laureline Kuntz
Mercredi 1er février – 20h00 à Institut du Théâtre – Teatre Estudi
La nuit juste avant les forêts
Texte : Bernard-Marie Koltès /  mise en scène : Jean-Pierre Garnier
Interprétation : Eugène Marcuse
Rencontre à l’issue de la représentation afin de célébrer les 40 ans de l’écriture et création de la pièce avec Yves Ferry (acteur pour qui B.M Koltès a écrit la pièce, Moni Grego (1ère metteuse en scène après Koltès), François Koltès (frère et ayant droit de l’auteur), Eugene Marcuse (acteur) et Jean-Pierre Grenier (metteur en scène).
Jeudi 2 février – 20h00 à l’Institut français de Barcelone
Déshabillez-mots
Ecrit, adapté et interprété par Léonore Chaix i Flor Lurienne Mise en scène : Marina Tomé
Rencontre à l’issue de la représentation avec les auteures / interprètes
Vendredi 3 février – 16h00 et 20h00 à Institut del Teatre
Anne Frank, Le Journal
Mise en scène : Julia Picquet
Avec : Johanna Boyé, Lisa Lefort et Thomas Marceul
Rencontre à l‘issue de la représentation avec les interprètes et la metteuse en scène
la pièce sera également présentée à l’Institut Français de Madrid le mardi 31 janvier
Samedi 4 février 16h00 à Institut du Théâtre – Estudi
Lecture dramatisée : El portador d’història (Le porteur d’Histoire) (traduit par Benjamin Penamaria, en castillan) :
Texte : Alexis Michalik – Lecture dirigée par : Oriol Tarrason
Avec des acteurs de Barcelone. Suivie d’une rencontre avec l’auteur.
Samedi 4 février à 20h00 à l’Institut du Théâtre – Salle Ovidi Montllor
A mon âge je me cache encore pour fumer
Texte : Rayhana – Mise en scène : Fabian Chappuis.
Avec : Paula Brunet Sancho, Rébecca Finet, Catherine Giron, Julie Kapour, Maria Laborit, Myriam Loucif, Taïdir Ouazine et Elisabeth Ventura.
Rencontre à l’issue de la représentation avec les interprètes, le metteur en scène et l’auteure.
Dimanche 5 février – 16h30 Institut del Teatre – Sala Estudi
Rencontre autour de la traduction : Comment aller au-delà des frontières ?  avec des auteurs et traducteurs catalans : Josep Marie Miró, Helena Tornero, Mercè Sarrias…
Dimanche 5 février – 19h00 Institut del Teatre – Salle Ovidi Montllor
Le porteur d’histoire
Texte et mise en scène : Alexis Michalik
Avec : Vanessa Cailhol, Walter Hotton, , Daniel Njo Lobé, Benjamin Penamaria, Ysmahane Yaqini
Rencontre à l’issue de la représentation avec l’auteur/ metteur en scène et les interprètes.
Lundi 6 février à 19h00 – Atrium teatre
Lectures dramatisées :
BomberS (PompierS) de Jean-Benoît Patricot, traduit en catalan et mis en lecture par Jordi Vilà
Rencontre avec Jordi Vilà et les acteurs (lecture en catalan)
Une saine inquiétude
Texte : Corinne Klomp – lecture dramatisée dirigée par Moisès Maicas
Rencontre avec l’auteure et Moisès Maicas à l’issue de la lecture (lecture en français)
Mardi 7 février – 20h00 Almeria Teatre
Le dernier cèdre du Liban
Texte : Aïda Asgharzadeh  – Mise en scène : Nikola Carton.
Avec : Magali Genoud et Azzedine Benamara
Rencontre avec l’auteure, le metteur en scène et les comédiens à l’issue de la représentation.
Mercredi 8 février 11h00 et 20h00 à l’Institut français de Barcelone
Le petit Poilu illustré
Texte Alexandre Letondeur –  mise en scène : Ned Grujic
Avec: Alexandre Letondeur et Romain Puyuelo
Rencontre avec les interprètes à l’issue de la représentation.
Mercredi 8 fevrier à 20h00 – Almeria Teatre
PompierS
Texte : Jean-Benoît Patricot – Mis en scène : Serge Barbuscia
Avec : Camille Carraz et William Mesguich
Rencontre avec l’auteur, le metteur en scène et les interprètes à l’issue de la représentation
Jeudi 9 février – 20h00 – Almeria Teatre
Jeanne et Marguerite
Texte de Valérie Péronnet (adapté de son roman) Metteur en scène : Christophe Luthringer
Avec : Françoise Cadol
Rencontre avec l’auteure et l’interprète à l’issue de la représentation.
Vendredi 10 et samedi 11 février – 20h00 – Sala Beckett
Beautiful Losers : Diptyque Lichen-Man et The Shaggs
Mis en scène par Frédéric Sonntag
Avec Antoine Herniotte, Lisa Sans, Jérémie Sonntag, Paul Levis, Arnaud Delannoy (Lichen-Man) et Lisa Sans, Fleur Sulmont, Jérémie Sonntag et Paul Levis (Shaggs)
Rencontre avec Le metteur en scène et les interprètes à l’issue de la représentation.
Samedi 11 février à 16h00 – Institut del Teatre – Sala Estudi
Rencontre avec les élèves et enseignants de l’atelier en résidence entre Le Conservatoire Supérieur de Paris et l’Institut du Théâtre de Barcelone
15 élèves et 2 enseignants de chaque école travaillent ensemble pendant un 1 mois et demi
 
Pour plus d’informations :
www.festivaldetheatreenfrancais.com

Commentaires

commentaires