La Méditerranée à l’horizon de l’an 2050: Du centre du Monde au...

La Méditerranée à l’horizon de l’an 2050: Du centre du Monde au focal du Monde

223
PARTAGER

Avis aux lecteurs : La présence d’un journaliste à un colloque sur le sport en Méditerranée n’a rien d’insolite ni de saugrenue en ce que le journalisme est un sport de combat qui implique un art consommé du smash, du revers et du slalom, autant de déclinaisons sportives indispensables à sa survie éditoriale.

1- La Méditerranée: Du centre du Monde au focal du Monde

La Méditerranée, milieu de la terre, n’est plus depuis six siècles le centre du Monde, déclassée au profit de l’Atlantique, au XV me siècle avec la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb, puis par le Pacifique au XXI me siècle avec l’émergence du géant chinois.
Si elle a cessé d’être le centre du Monde, la Méditerranée n’en demeure pas moins non le nombril du Monde, mais le focal du Monde, un des principaux foyers spirituels de la planète, le lieu de naissance des trois grandes religions monothéistes: Judaïsme, christianisme et Islam. Avec leur projection paroxystique le sionisme, l’islamisme et le suprématisme occidentaliste.

Depuis le début du XXI me siècle, elle tend à devenir une Mer Internationale ouverte, faisant place à de nouveaux venus sur la scène maritime internationale: La Russie et la Chine, préfigurant la nouvelle cartographie de la Méditerranée à l’horizon de l’an 2050.
Au mépris des enseignements de l’histoire, en dépit des remous de l’Histoire, la Mer médiane continue d’ignorer le juste milieu, impulsant cette nouvelle cartographie maritime.

Deux millénaires houleux se déploient ainsi sous nos regards, marqués par une succession de journées fastes, rarissimes, et jours néfastes, ultra fréquents, avec leur cortège de conquête et de Reconquista, de croisades et contre croisades de colonisation et de décolonisation.

Une zone dont la complémentarité n’a d’égale que l’antagonisme des deux rives, dont les pulsions contradictoires ont structuré l’imaginaire collectif d’un ensemble humain de près d’un demi milliards de personnes.

Lire la suite sur renenaba.com *

  • * www.renenaba.com est un média indépendant qui ne perçoit de rémunérations ni de la publicité, et ne relève ni d’un éditeur, ni d’un groupe de presse. La vraie valeur ajoutée du blog réside précisément dans son indépendance tant intellectuelle que financière. Les sites relais qui rediffusent nos papiers ne répercutent pas leurs recettes sur notre production, le prix de son indépendance, la marque de notre indépendance. La progression constante de notre lectorat, sa configuration, ses exigences, constituent pour www.renenaba.com une marque de confiance renouvelée à l’effet de nous inciter à aller de l’avant, animés d’une volonté inébranlable de poursuivre sans concession le combat pour la dignité des hommes et la souveraineté des peuples.

Commentaires

commentaires