Dossier spécial 8 mars : portraits de femmes – Palestine : Une...

Dossier spécial 8 mars : portraits de femmes – Palestine : Une héroïne nommée Olivia Zemor

1048
PARTAGER

Parce que ses parents, Moïse Zemor et Esther Esperance, sont nés juifs, Olivia Zemor refuse, au nom de la religion de ses ancêtres, qu’on nie à tout un peuple le droit d’exister.

Olivia Zemor, présidente de l’association CAPJPO-EuroPalestine, milite pour le retrait des troupes israéliennes des territoires occupés en 1967, pour un État palestinien viable, le respect du droit international (convention de Genève, et des résolutions de l’ONU).
Olivia Zemor et son association ne cessent de réclamer au gouvernement français d’intervenir de manière responsable dans ce conflit qui s’éternise, et dont les seules victimes sont le peuple palestinien spolié de ses terres. Cette femme courageuse reçoit en permanence des menaces de mort sur sa personne, sa famille et sa fille notamment. Un jour, il s’agit d’une balle avec un mot : « La prochaine fois, tu la recevras dans ta tête. »

Lire la suite de l’article dans la version papier

Commentaires

commentaires