La légende de Hiziya : La bédouine aux grands yeux noirs

La légende de Hiziya : La bédouine aux grands yeux noirs

2254
PARTAGER

Les belles et incroyables histoires d’amour se réveillent forcément sur le mythe universel de Roméo et Juliette. Dans la littérature arabe, c’est « l’irréel » conte d’Antar et Abla ou encore l’invraisemblable odyssée de Keiss et Leïla qui font vibrer. Mais l’incroyable histoire d’amour de Sayed et Hiziya reste méconnue et enfouie dans le secret des oasis, des palmiers et du sable aux portes du Sahara d’Algérie.

Écrite sur le sable du petit village de Sidi Khaled, le vent et le temps n’ont pas eu raison de l’histoire de Sayed et Hiziya. Quelques bribes de leur tourmente sont arrivées jusqu’au fin fond de l’immense Sahara. Ici et là, Hiziya et son amoureux provoquent des soupirs et des regrets.

La belle romance naît à Sidi Khaled, petit douar du Sud algérien. Un poète, Ben Guittoun, a immortalisé cette étonnante histoire.
Il écrit, dit-on, à la demande de Sayed, un long et poignant poème en cette année 1878. La légende Hiziya est née.

Lire la suite de l’article dans la version papier

Commentaires

commentaires