Anouar Benmalek Fils du Shéol

Anouar Benmalek Fils du Shéol

1874
PARTAGER

Dans son dernier roman, Anouar Benmalek imagine une fiction pour évoquer et relier deux génocides commis par les Allemands au XXe siècle : La Shoah et la tragédie du peuple herero, dans le Sud-Ouest africain (Namibie), victime de la barbarie allemande. Ce lien, l’auteur le fait à travers Karl, un adolescent qui est jeté dans un train à bestiaux, par l’armée nazi, en direction des chambres à gaz de Pologne où l’attend la mort. Durant son voyage à rebours, il va vivre une drôle d’expérience. Il est plongé dans une sorte de songe. Karl se retrouve dans le Shéol. Une sorte d’entre-deux, entre l’enfer et le paradis. Là, il voit défiler sous ses yeux l’histoire de sa famille : son père Manfred, sa mère Elisa (une juive d’Algérie), son grand père Ludwig qui a servi dans l’armée allemande lors de l’extermination du peuple herero en Namibie… Né à Casablanca en 1956, Anouar Benmalek est l’auteur d’une riche bibliographie dont Les Amants désunis, L’Amour loup, ô Maria, Chroniques de l’Algérie amère, Le Rapt, Tu ne mourras plus demain…

Éditions Casbah, 2015, 409 pages, 950 DA

Commentaires

commentaires